Modifié

L'ambassade saoudienne à Téhéran en partie brûlée par des manifestants

Iran: des manifestants ont mis le feu à l’ambassade saoudienne de Téhéran [RTS]
Des manifestants ont mis le feu à l’ambassade saoudienne de Téhéran / 19h30 / 1 min. / le 3 janvier 2016
L'ambassade de l'Arabie saoudite à Téhéran, en Iran, a été attaquée samedi soir par des manifestants en colère après l'exécution du dignitaire religieux chiite saoudien Nimr Baqer al-Nimr. Quarante personnes ont été arrêtées.

Des manifestants ont lancé des cocktails Molotov contre l'ambassade et ont pu pénétrer à l'intérieur de l'enceinte diplomatique avant d'en être évacués par la police, a rapporté l'agence.

"Des flammes s'élèvent à l'intérieur de l'ambassade (...) des manifestants ont pu pénétrer à l'intérieur mais ont été évacués ensuite", rapporte l'agence, qui ajoute que des manifestants avaient pu monter sur le toit de l'ambassade. Les dégâts à l'intérieur du bâtiment sont importants.

Une quarantaine de personnes qui s'étaient introduites à l'intérieur ont été identifiées et arrêtées. L'enquête se poursuit pour en identifier d'autres", a déclaré le procureur.

Protection demandée

A Machhad, seconde ville du pays située dans le nord-est, des manifestants ont également attaqué et incendié le consulat saoudien.

A la suite de ces incidents, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hossein Jaber Ansari, a demandé une protection des enceintes diplomatiques, tout en condamnant de nouveau "l'exécution injuste" du dignitaire religieux Nimr al-Nimr.

>> Le point avec Georges Malbrunot à Paris:

Ambassade saoudienne de Téhéran attaquée: le point avec Georges Malbrunot à Paris [RTS]
Ambassade saoudienne de Téhéran attaquée: le point avec Georges Malbrunot à Paris / 19h30 / 2 min. / le 3 janvier 2016

afp/ebz

Publié Modifié

Le guide suprême veut une vengeance

"Le sang injustement versé du martyr opprimé va, à n'en pas douter, faire son effet et la vengeance divine va s'abattre sur la classe politique saoudienne", a promis dimanche l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la Révolution iranienne, cité par la télévision publique.