Modifié le 20 décembre 2015 à 11:51

David Cameron favorable à des femmes soldats en première ligne

Le Premier ministre britannique David Cameron inspecte des troupes, le 23 novembre 2015.
Le Premier ministre britannique David Cameron inspecte des troupes, le 23 novembre 2015. [JUSTIN TALLIS - Keystone]
Le Premier ministre conservateur David Cameron a annoncé dimanche qu'il voulait autoriser les femmes soldats à combattre en première ligne dès l'année prochaine.

"Le ministre de la Défense (Michael Fallon) et moi-même sommes d'accord pour que tous les postes dans nos forces armées soient ouverts aux femmes en 2016", a-t-il déclaré au journal The Sunday Telegraph.

"Nous avons déjà levé un certain nombre de barrières dans nos forces armées, avec des femmes sous-mariniers et des femmes atteignant les postes les plus élevés dans tous les services", a-t-il ajouté. "Nous devons finir le travail l'année prochaine et ouvrir les postes de combat au sol aux femmes."

Ces déclarations interviennent alors que l'armée américaine a fait sauter au début du mois ses derniers bastions masculins, ouvrant aux femmes tous les postes dans les unités de combats, y compris l'infanterie et les forces spéciales.

afp/jgal

Publié le 20 décembre 2015 à 11:43 - Modifié le 20 décembre 2015 à 11:51

Les femmes représentent 10% des forces armées

Au Royaume-Uni, les femmes représentent environ 10% des forces armées. Pour l'instant, elles sont autorisées à opérer sur le front, mais pas à participer à des missions au contact avec l'ennemi, ce qui les exclut de fait de l'infanterie et de toutes les unités qui pourraient les exposer à des situations de combat rapproché.