Modifié

Les 10% les plus riches du monde émettent la moitié du CO2

L'empreinte carbone des 10% de personnes les plus riches est en moyenne 11 fois plus élevée que celles des 3,5 milliards d'habitants les plus pauvres, selon Oxfam. [Martin Meissner - AP Photo]
L'empreinte carbone des 10% de personnes les plus riches est en moyenne 11 fois plus élevée que celles des 3,5 milliards d'habitants les plus pauvres, selon Oxfam. [Martin Meissner - AP Photo]
Les 10% d'habitants les plus riches de la planète sont à l'origine de la moitié du CO2 émis, tandis que la moitié la plus pauvre en rejette seulement un dixième, selon un rapport publié mercredi par Oxfam.

En moyenne, l'empreinte carbone des 10% de personnes les plus riches est 11 fois plus élevée que celles des 3,5 milliards d'habitants les plus pauvres, indique l'ONG britannique Oxfam dans un rapport dont la publication coïncide avec la COP21 en cours à Paris.

"Le changement climatique et les inégalités économiques sont inextricablement liés et constituent l'un des plus grands défis du 21e siècle", a déclaré Tim Gore, chargé de l'alimentation et du climat à Oxfam.

Les plus pauvres, moins responsables et plus vulnérables

"Paris doit être le point de départ de la construction d'une économie humaine au service de tous, pas seulement pour les possédants, les plus riches et les principaux émetteurs, mais également pour les non-possédants, les plus pauvres qui sont à la fois les moins responsables et les plus vulnérables au changement climatique", a-t-il dit.

"Les riches, les gros émetteurs, doivent être tenus pour responsables de leurs émissions, peu importe l'endroit où ils vivent."

reuters/ptur

Publié Modifié

La Chine promet -60% de rejets de ses centrales au charbon d'ici 2020

La Chine va moderniser d'ici 2020 ses centrales au charbon afin de diminuer leurs émissions polluantes de 60%, a annoncé mercredi le gouvernement chinois dans le cadre de la COP21.

L'opération permettrait d'économiser quelque 100 millions de tonnes de charbon brut et d'éviter le rejet d'environ 180 millions de tonnes de CO2 chaque année, d'après un communiqué officiel cité par l'agence Chine nouvelle.