Publié

La Tunisie a récemment déjoué un projet d'attaque terroriste d'envergure

L'attentat de Sousse est le pire de l'histoire récente de la Tunisie. [EPA/Keystone]
L'attentat de Sousse est le pire de l'histoire récente de la Tunisie. [EPA/Keystone]
Déjà touchée cette année par des attaques contre un hôtel à Sousse et au musée du Bardo, la Tunisie a indiqué mardi qu'un projet d'attaque contre des hôtels et des commissariats de police avait été déjoué.

"Nous avons empêché ce mois-ci une attaque majeure que la cellule terroriste préparait contre des installations vitales, des hôtels, des centres de sécurité et des responsables politiques pour semer le chaos dans le pays", a déclaré mardi Rafik Chelli, directeur de la sécurité du ministère de l'Intérieur.

Ce responsable a précisé qu'une cellule de 17 djihadistes avait été démantelée et que certains des activistes arrêtés avaient été entraînés en Libye et en Syrie et qu'ils attendaient des ordres pour passer à l'action.

Deux attaques meurtrières en mars et juin

Cette année, une attaque contre un hôtel de la station balnéaire tunisienne de Sousse a fait 38 morts, des touristes étrangers, le 26 juin dernier. En mars, 21 touristes avaient été tués dans une attaque contre le musée du Bardo, à Tunis.

reuters/boi

Publié