La bannière pour le minute par minute de mardi en soirée. [AFP/Keystone]
Publié Modifié

Le match Allemagne - Pays-Bas annulé "pour raisons de sécurité", le suivi en direct

- Le match de foot Allemagne - Pays-Bas qui devait se tenir à Hanovre mardi soir a été annulé au dernier moment. Le stade a été évacué 90 minutes avant le coup d'envoi "pour raisons de sécurité". Le match Belgique - Espagne avait déjà été annulé. A Wembley, la rencontre Angleterre - France a quant à elle pu se tenir normalement.

- Près de quatre jours après les attentats de Paris, un second suspect serait recherché par la police française, selon l'agence AP. Présenté comme dangereux et sous le coup d'un mandat d'arrêt international, Salah Abdeslam est lui aussi toujours en fuite. Une Clio noire louée par ce dernier a été retrouvée mardi dans le 18e arrondissement de Paris.

- En Allemagne, la police a procédé mardi à sept arrestations dans les environs d'Aix-la-Chapelle, non loin de la frontière belge. Elles ont été libérées dans la soirée, en l'absence d'éléments à charge, a indiqué la police.

- Mardi matin, John Kerry s'est entretenu avec François Hollande pour lui manifester le soutien de Washington. Le président français rencontrera Barack Obama à Washington et Vladimir Poutine à Moscou la semaine prochaine. Objectif: mettre en place une coalition unique contre le groupe Etat islamique.

- Dans un discours solennel devant le Parlement réuni en Congrès, le président français avait annoncé lundi une intensification des frappes en Syrie ainsi que toute une série de mesures pour faire face aux nouvelles menaces. Dans la nuit de lundi à mardi, un nouveau raid aérien français a eu lieu en Syrie, sur le fief de l'EI à Raqqa.

Suivi assuré par Pauline Turuban et Florian Fischbacher

23h30

Le suivi de l'actualité se poursuit sur RTSinfo

La couverture des événements liés aux attentats de Paris reprendra mercredi matin à 06h30. Dans l'intervalle, le suivi de l'actualité continue sur RTSinfo et RTS La Première.

23h25

La Russie frappe elle aussi à Raqqa

La Russie a mené des frappes notamment avec des missiles de croisière sur Raqqa, le fief du groupe Etat islamique dans le nord de la Syrie.

Les Russes ont notifié les Américains de ces frappes à l'avance, une première selon le Pentagone.

Cette information préalable était professionnelle, suffisante pour éviter tout incident avec les avions de la coalition menée par les Etats-Unis, a précisé le Pentagone.

23h20

Les meilleurs moments de l'Infrarouge spécial sur le terrorisme

Quelles mesures prendre pour diminuer le risque? Quatre jours après les attentats de Paris, Infrarouge s'est intéressé aux solutions pour régler le problème du terrorisme ainsi qu'à l'avenir sécuritaire de la Suisse en ces temps troublés.

Sur la question de la Syrie, la France manque de stratégie globale, a estimé Denis Froidevaux. Le président de la Société suisse des officiers affirme que le conflit ne se réglera pas uniquement par des moyens aériens: "il faudra au minimum envoyer des forces spéciales".

Denis Froidevaux: "Il faudra au minimum envoyer des forces spéciales." [RTS]
Denis Froidevaux: "Il faudra au minimum envoyer des forces spéciales." / L'actu en vidéo / 2 min. / le 17 novembre 2015

Pour le sociologue des religions Philippe Gonzalez, le groupe Etat islamique joue sur l'émotion et utilise les médias. Le but de Daech est, selon lui, d'imposer dans nos sociétés démocratiques "un autre ordre sur l'ordre qui règne par la violence."

Philippe Gonzalez: "Il faut réfléchir à la force des images." [RTS]
Philippe Gonzalez: "Il faut réfléchir à la force des images." / L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 novembre 2015

Le philosophe et politologue Haoues Seniguer, enfin, a tenu à différencier notre droit inaliénable à la sécurité et le sécuritaire, c'est-à-dire "le surinvestissement du sécuritaire au détriment des libertés."

Haoues Seniguer: "Il faut bien distinguer le droit à la sécurité et le sécuritaire." [RTS]
Haoues Seniguer: "Il faut bien distinguer le droit à la sécurité et le sécuritaire." / L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 novembre 2015

22h40

Le Congrès américain veut fermer la porte aux réfugiés syriens

Brandissant la découverte d'un passeport syrien, non authentifié, près d'un kamikaze du Stade de France, les républicains du Congrès américain ont appelé mardi Barack Obama à fermer la porte aux réfugiés de Syrie, en menaçant d'agir par la loi.

"Mieux vaut prévenir que guérir", a déclaré le président républicain de la Chambre des représentants, Paul Ryan, après trois jours d'escalade politique aux Etats-Unis, qui ont vu plus de la moitié des gouverneurs des Etats fédérés et la plupart des candidats républicains à la Maison Blanche s'opposer à l'accueil de réfugiés syriens.

22h16

Troisième raid français sur le fief de l'EI à Raqqa

L'aviation française a frappé pour le troisième jour consécutif le fief du groupe Etat islamique (EI) à Raqqa dans le nord de la Syrie, a annoncé le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.

"En 48 heures, trois raids aériens français ont ainsi permis de détruire six objectifs d'importance contrôlés par Daech", a affirmé le ministère.

22h02

Pas d'explosif trouvé, ni d'arrestations à Hanovre

La police allemande n'a pas trouvé d'explosifs aux abords du stade de football où devait se tenir le match entre l'Allemagne et les Pays-Bas, et n'a procédé à aucune interpellation, a indiqué le ministre régional de l'Intérieur de Basse-Saxe.

Il répondait à des informations d'un journal local sur la découverte d'une ambulance bourrée d'explosifs près du stade.

21h54

L'annulation du match Allemagne-Pays-Bas décidée par le ministre de l'Intérieur

Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a affirmé avoir pris la décision d'annuler le match Allemagne-Pays-Bas: 

C'était une décision très difficile

Thomas de Maizière, ministre de l'Intérieur allemand.

Thomas de Maizière a en outre refusé de s'exprimer sur "les sources d'information" qui l'ont mené à prendre cette décision, parlant uniquement d'une "menace concrète".

Le risque pour l'Allemagne et pour l'Europe est important

Thomas de Maizière, ministre de l'Intérieur allemand.

Le chef de la police de Hanovre, Volker Kluwe, a fait état d'"éléments spécifiques" faisant craindre un attentat à l'explosif visant la rencontre.

21h32

Le second fugitif était le 3e passager d'une voiture utilisée vendredi

Les enquêteurs sont à la recherche d'un second fugitif, non identifié, qui était dans la Seat noire utilisée pour attaquer des terrasses de bars et de restaurants vendredi à Paris, selon des sources proches du dossier.

Après examen d'images de vidéosurveillance, ils ont en effet établi "avec certitude" qu'il y avait trois hommes à bord: l'auteur de l'attentat suicide contre le Comptoir Voltaire, son frère Salah Abdeslam, déjà activement recherché depuis samedi, et un troisième homme non identifié.

Ce troisième homme est donc lui aussi recherché.

21h17

Le monde du football rend hommage aux victimes des attentats

La Marseillaise a été reprise en choeur par les spectateurs présents au stade de Wembley, dont l'arche géante était parée de bleu-blanc-rouge, pour le match amical Angleterre-France, en hommage aux victimes des attentats.

Revoir le chant des supporters:

Le stade de Wembley en bleu blanc rouge chante La Marseillaise [RTS]
Le stade de Wembley en bleu blanc rouge chante La Marseillaise / L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 novembre 2015

La réaction du Premier ministre français Manuel Valls:

Précisions sur l'état d'esprit des Anglais avant le match, avec Gaspard Kühn depuis Londres

Football - Solidarité: les précisions de Gaspard Kühn depuis Londres [RTS]
Football / Solidarité: les précisions de Gaspard Kühn depuis Londres / 19h30 / 1 min. / le 17 novembre 2015

L'hymne français a aussi retenti au moment de l'entrée des joueurs avant le match amical à Bologne entre l'Italie et la Roumanie.

20h47

L'interview de Virginie Perrey, attachée de sécurité française en Suisse

Attentats de Paris: le point avec Virginie Perrey, Attachée de sécurité intérieure en Suisse [RTS]
Attentats de Paris: le point avec Virginie Perrey, Attachée de sécurité intérieure en Suisse / 19h30 / 3 min. / le 17 novembre 2015

20h42

Appel à témoins pour identifier un des kamikazes

La police française a diffusé mardi soir la photo d'un des kamikazes décédés vendredi soir au Stade de France et lancé un appel à témoins pour l'identifier.

Les enquêteurs avaient déjà pu établir, à partir de ses empreintes papillaires, qu'il avait été contrôlé en octobre en Grèce. Un passeport syrien dont l'identité correspond à celle d'un soldat de Bachar al-Assad tué il y a plusieurs mois a été retrouvé près de son cadavre.

Retour sur l'enquête dans le 19h30:

Attentats de Paris: l'enquête sur l'organisation des kamikazes progresse [RTS]
Attentats de Paris: l'enquête sur l'organisation des kamikazes progresse / 19h30 / 2 min. / le 17 novembre 2015

20h26

Des menaces sérieuses d'"explosions" à Hanovre

Le match Allemagne-Pays-Bas a été annulé en raison "de projets sérieux de faire exploser quelque chose", a annoncé le chef de la police locale à la radio NDR.

La chancelière Angela Merkel et ses principaux ministres devaient assister à la rencontre, qui devait débuter à 20h45.

Les images de l'évacuation des supporters:

Images de l'évacuation du stade de Hanovre [RTS]
Images de l'évacuation du stade de Hanovre / L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 novembre 2015

19h36

Le match Allemagne - Pays-Bas annulé à la dernière minute

Le match amical de football opposant l'Allemagne aux Pays-Bas à Hanovre mardi soir a été annulé un peu plus d'une heure avant le coup d'envoi pour "raisons de sécurité", a annoncé la police à l'AFP sans plus de précisions.

Les spectateurs présents dans le stade, qui s'apprêtaient à rendre hommage aux victimes des attaques de vendredi, ont été évacués a précisé la police.

Un peu plus tôt, la police avait brièvement bouclé une zone située à l'extérieur du stade en raison de la découverte d'un colis suspect, avant de décréter la fin de l'alerte.

>> Lire: Matchs amicaux annulés en Belgique et en Allemagne

19h04

Les supporters anglais apprennent La Marseillaise

Des mesures de sécurité renforcées encadreront ce soir à Londres le match amical de football entre l'équipe de France et l'Angleterre.

Les spectateurs anglais sont incités à chanter La Marseillaise en témoignage de solidarité:

Les Anglais apprennent La Marseillaise pour le match à Wembley [RTS]
Les Anglais apprennent La Marseillaise pour le match à Wembley / L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 novembre 2015

19h00

Le passeport syrien retrouvé pourrait être une manoeuvre de l'EI

Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a assuré disposer "d'indications" laissant penser que le passeport syrien retrouvé sur le lieu des attentats de Paris est une "manoeuvre" organisée par le groupe Etat islamique.

Il existe des indications selon lesquelles il s'agit d'une (fausse) piste orchestrée, mais il n'est pas non plus possible d'exclure qu'il s'agisse d'un terroriste venu en Europe, en France, probablement via l'Allemagne

Thomas de Maizière, ministre de l'Intérieur allemand.

18h56

Le rôle ambigu de l'Arabie saoudite

L’Arabie saoudite est l’alliée de la France, à qui elle achète du matériel militaire. En même temps, on l’accuse de financer le terrorisme en Syrie, notamment pour contrer les ambitions de l’Iran. Quel est réellement son rôle?

L’analyse de Ghassan Schbley, conseiller en matière de géopolitique et spécialiste des monarchies pétrolières du Golfe:

Ghassan Schbley est expert du Moyen-Orient pour le think tank CNA à Washington, ancien collaborateur de RAND Corporation et ancien expert de l’ONU sur le Soudan et sur le financement du terrorisme. [Philippe Revaz - RTS]Philippe Revaz - RTS
Le rôle ambigu de l'Arabie saoudite / Forum / 4 min. / le 17 novembre 2015

18h45

Les sept personnes arrêtées en Allemagne ont été libérées

Sept personnes interpellées mardi en Allemagne près d'Aix-la-Chapelle, dans le cadre de la traque de Salah Abdeslam, ont été toutes libérées en l'absence d'éléments à charge, a indiqué la police.

Selon un porte-parole de la police, cité par Der Spiegel, "nous pouvons établir que nous n'avons aucun élément montrant que ces personnes ont un lien avec les attentats".

18h41

Les Toulousains manifestent leur solidarité dans la rue

18h37

Le discours de François Hollande "mal reçu" en Syrie

Le journaliste et ancien otage du groupe EI Nicolas Hénin s'est exprimé sur la réaction à la politique agressive de François Hollande au sujet de la Syrie

>> Lire: "Le discours de François Hollande a été mal reçu par les Syriens"

Le président syrien Bachar al-Assad a de son côté appelé la France à adopter une "politique réaliste" dans la région, dans une interview à Valeurs actuelles à paraître jeudi.

18h26

La Russie ressort-elle gagnante de son alliance avec l'UE?

"L’alliance entre l’Union européenne et la Russie montre une bonne volonté de la part de Moscou", a estimé le journaliste russe Dimitri De Kochko dans l’émission Forum:

Dimitri de Kochko. [Radio France]Radio France
Alliance UE-Russie, une victoire pour Vladimir Poutine? / Forum / 8 min. / le 17 novembre 2015

18h07

Un second suspect serait recherché par la police française

Un deuxième suspect, "directement impliqué dans les attaques de Paris", serait activement recherché par la police française, selon l'agence AP, qui cite trois sources officielles françaises, s'exprimant sous couvert d'anonymat.

Le second fugitif n'a pas été identifié pour le moment.

Le point sur l’enquête avec la correspondante de RTSinfo, Anouk Henry:

L'enquête se poursuit en France, où des patrouilles militaires sont déployées. [The Yomiuri Shimbun - AFP]The Yomiuri Shimbun - AFP
Le point sur l'enquête / Forum / 2 min. / le 17 novembre 2015

17h57

Les arrestations en Allemagne pas directement liées aux attentats

Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a indiqué que les sept arrestations près d'Aix-la-Chapelle ne semblent "pas directement liées avec les attentats de Paris".

On n'a pas encore terminé d'examiner les choses

Thomas de Maizière, ministre de l'Intérieur allemand.

Thomas de Maizière a ajouté qu'aucun élément formel ne permettait d'affirmer pour l'instant que des islamistes sont arrivés en Europe par la voie des réfugiés.

17h42

Opération policière à Boulogne-sur-Mer

Une importante opération policière a eu lieu à Boulogne-sur-Mer dans le Nord Pas-de-Calais. Un homme aurait été interpellé selon la Voix du Nord.

Des témoins ont fait état d'échanges de coups de feu, mais l'information a été démentie par la police. "Il n'y a aucun tir pour le moment", a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais à francetvinfo.fr.

17h24

Le frère de Salah Abdeslam l'appelle à se rendre

Dans une interview à la chaîne d'information BFMTV, le frère de Salah Abdeslam appelle celui-ci à se rendre à la police.

17h06

Un véhicule force un barrage en Belgique

Selon la RTBF, qui cite la bourgmestre de la commune de Quiévrain en Belgique, un véhicule est "activement recherché dans cette région frontalière avec la France".

Plus tôt, la voiture aurait forcé un barrage de police. "Un hélicoptère des forces de l'ordre aurait été appelé en renfort", ajoute la radio-télévision publique belge.

Le suspect-clé des attaques de Paris, Salah Abdeslam et son frère étaient gérants d'une société dont le siège social se trouve dans la localité de Quiévrain.

17h03

Un "droit d'asile" pour les oeuvres d'art menacées par le groupe EI

Le président français François Hollande a annoncé devant l'Unesco à Paris que la France allait instaurer un "droit d'asile" pour les oeuvres d'art menacées par le groupe Etat islamique.

"Le droit à l'asile vaut pour les personnes, mais l'asile vaut également pour les oeuvres, le patrimoine mondial", a-t-il déclaré devant la 70e conférence générale de l'Unesco. Il a indiqué que cette disposition figurerait dans une loi sur la liberté de la création qui doit être examinée par le Parlement.

François Hollande: "A la barbarie des terroristes, nous devons opposer l'humanité de la culture." [RTS]
François Hollande: "A la barbarie des terroristes, nous devons opposer l'humanité de la culture." / L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 novembre 2015

16h53

Deux arrestations de plus en Allemagne, portant le total à sept

La police allemande a procédé à deux nouvelles arrestations dans les environs d'Aix-la-Chapelle. Les forces de l'ordre avaient déjà annoncé avoir arrêté cinq personnes dans la région, à proximité immédiate de la frontière belge.

Les autorités ont fourni peu de détails sur ces interpellations, gardant sous silence l'identité et la nationalité précise des personnes concernées, mais au moins trois d'entre elles sont des ressortissants étrangers.

Ces interpellations, effectuées à Alsdorf, portent à sept le nombre de personnes arrêtées en Allemagne depuis le début de l'enquête, ont précisé les autorités.

16h43

Le Parlement européen chante la Marseillaise

Les membres du Parlement européen et son président Martin Schulz ont tenu à marquer leur solidarité avec la France après les attentats de Paris.

La Marseillaise chantée au Parlement européen [RTS]
La Marseillaise chantée au Parlement européen / L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 novembre 2015

16h24

"Collaboration plus étroite" entre la France et la Russie

Le président français François Hollande et son homologue russe Vladimir Poutine, qui se sont entretenus par téléphone, ont approuvé une "coordination plus étroite" de leurs agences de renseignement sur le conflit syrien, a annoncé le Kremlin.

Vladimir Poutine a par ailleurs ordonné à la flotte russe d'entrer en contact avec le porte-avions français Charles-de-Gaulle, préconisant un plan conjoint d'opérations avec la France. Sur le terrain, la Russie a intensifié mardi ses frappes contre Raqqa, le bastion du groupe Etat islamique en Syrie.

>> Lire: La Russie et la France multiplient les raids contre Raqqa, le fief de l'EI

16h11

117 victimes des attentats ont été identifiées

La ministre de la Justice français Chiristiane Taubira a annoncé que 117 personne avaient été identifiées parmi les 129 victimes des attaques.

 

La Garde des Sceaux a en outre ajouté lors de la séance hebdomadaire de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale que "7000 appels ont été traités par la cellule d'aide aux victimes".

15h59

François Hollande ira à Washington mardi prochain et à Moscou jeudi

Le président français rencontrera Barack Obama à Washington mardi 24 novembre et Vladimir Poutine deux jours plus tard, dans le cadre de la lutte contre l'organisation Etat islamique et du règlement de la situation en Syrie, a annoncé la présidence française.

Le point sur les échanges diplomatiques dans l'émission Forum:

15h37

Eagles of Death Metal annule son concert à Zurich

Le groupe Eagles of Death Metal, qui jouait sur la scène du Bataclan lors des attentats de Paris, a annulé son concert prévu mercredi à Zurich. L'organisateur Good News Production dit "comprendre totalement" la décision du groupe.

Le groupe américain a d'ailleurs annulé l'ensemble de sa tournée européenne et est rentré aux Etats-Unis.

15h17

Que signifie la clause de solidarité européenne?

François Hollande avait lancé lundi un appel solennel aux autres pays européens, invoquant pour la première fois de l'histoire de l'Union une "clause de solidarité".

Même si aucune décision formelle n'a été adoptée, tous les Etats de l'UE ont accepté le recours de la France à un article des traités (47.2) jamais encore utilisé, prévoyant une assistance des autres pays si l'un des 28 est victime d'une agression.

Les explications d'Isabelle Ory dans le 12h45:

Attentats de Paris - Clause de solidarité: le point avec Isabelle Ory depuis Bruxelles [RTS]
Attentats de Paris / Clause de solidarité: le point avec Isabelle Ory depuis Bruxelles / 12h45 / 1 min. / le 17 novembre 2015

15h11

Deux nouvelles arrestations en Allemagne

Les forces spéciales de la police allemande ont procédé mardi à deux nouvelles arrestations, à Alsdorf près d'Aix-la-Chapelle, a annoncé la police allemande.

Un peu plus tôt, deux femmes et un homme avaient été arrêtés à Aix, ville à proximité immédiate de la frontière belge dans l'ouest de l'Allemagne, sur la base de renseignements liés aux attentats de Paris.

Selon le magazine allemand Spiegel, le suspect principal en fuite Salah Abdeslam ne fait pas partie des personnes arrêtées.

14h48

Une maison perquisitionnée à Bobigny

Une maison louée à Bobigny (Seine-Saint-Denis) la semaine dernière par un Français de 31 ans résidant en Belgique et identifié comme l'auteur de l'attentat-suicide contre le Comptoir Voltaire, a été perquisitionnée lundi, a-t-on précisé mardi de source proche du dossier.

La maison dans laquelle un des auteurs présumé des attaques aurait préparé son acte. [Eliot Blondet - AFP]La maison dans laquelle un des auteurs présumé des attaques aurait préparé son acte. [Eliot Blondet - AFP]

Seuls des téléphones "encore emballés" y ont été saisis, a-t-on indiqué.

14h32

Plus de 500 soldats mobilisés en Belgique

La Belgique a annoncé qu'elle allait porter à 520 le nombre de militaires qui aident la police à assurer la sécurité dans les villes. Le gouvernement indique qu'il mobilise 300 soldats en plus de ceux qui patrouillaient déjà dans les zones publiques, alors même que la chasse à l'homme se poursuit.

La Belgique a porté son degré d'alerte au plan national à 3, sur une échelle qui compte quatre niveaux. Le match amical Belgique-Espagne qui devait être disputé mardi soir à Bruxelles a en outre été annulé.

14h15

Le Premier ministre qatari assure François Hollande de son "plein soutien"

Le Premier ministre et ministre de l'Intérieur du Qatar, cheikh Abdallah ben Nasser Al-Thani, a assuré François Hollande de son "plein soutien" dans la lutte antiterroriste que la France est déterminée à mener sur tous les plans, y compris financier, a indiqué mardi l'Elysée à l'issue de leur rencontre.

François Hollande "lui a fait part de notre détermination à lutter contre le terrorisme jihadiste sur tous les plans - militaire, politique, policier et financier - et lui a présenté les mesures qui ont été décidées à la suite des attentats de vendredi", indique la présidence française dans un communiqué.

Le Premier ministre "l'a assuré du plein soutien du Qatar et de sa détermination à renforcer encore notre intense coopération bilatérale dans le domaine de la sécurité", a ajouté l'Elysée.

13h56

Les condoléances de David Cameron

Le Premier ministre britannique a signé le registre de condoléances à l'ambassade de France à Londres.

Il a en outre confirmé qu'il assisterait au match amical de football entre la France et l'Angleterre à Londres mardi soir.

13h39

La Clio retrouvée dans le 18e a été louée par Salah Abdeslam

La Clio noire retrouvée ce matin dans le 18e arrondissement de Paris, qui a donné lieu à une importante intervention policière, a "été louée par Salah Abdeslam", soupçonné d'être l'un des auteurs des attentats de Paris vendredi et visé par un mandat d'arrêt international, ont confirmé des sources policières.

La Clio retrouvée dans le 18e arrondissement de Paris [RTS]
La Clio retrouvée dans le 18e arrondissement de Paris / L'actu en vidéo / 37 sec. / le 17 novembre 2015

13h27

Trois arrestations en Allemagne, près de la frontière belge

Deux femmes et un homme ont été arrêtés à Aix-la-Chapelle, à proximité immédiate de la frontière belge dans l'ouest de l'Allemagne, sur la base de renseignements liés aux attentats de Paris, a confirmé la police allemande.

Aucun autre détail, notamment leur identité ou leur nationalité, n'a été communiqué à ce stade sur cette opération annoncée dans un premier temps par la chaîne de télévision allemande ARD.

Situé à 5 km environ de la frontière belge, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Liège, Aix-la-Chapelle est également proche de la frontière néerlandaise.

13h17

Une voix de la vidéo de revendication de l'EI aurait été identifiée

Le Monde et Libération rapportent que la voix d'un proche de Mohamed Merah a été très probablement identifiée dans la vidéo de revendication de l'EI concernant les attentats de Paris. Des sources proches de l'enquête ont confirmé cette information à l'AFP.

L'homme auquel ils font référence, âgé de 35 ans, est un islamiste toulousain d'origine réunionnaise. Connu des services de renseignement depuis 10 ans, il est suspecté d'avoir commandité l'attentat déjoué de l'église de Villejuif.

C'est aussi un proche de Mohamed Merah, tueur de trois militaires, d'un professeur et de trois jeunes élèves d'une école juive en mars 2012.

13h15

Deux hommes soupçonnés de préparer des actes de terrorisme arrêtés à Douvres

Deux hommes âgés de 20 et 22 ans soupçonnés de préparer des actes de terrorisme ont été arrêtés dimanche matin à Douvres alors qu'ils s'apprêtaient à quitter le Royaume-Uni, a annoncé la police britannique.

"Je voudrais tout d'abord indiquer que ces arrestations ne sont pas liées aux incidents terroristes de Paris et qu'il n'y a aucune menace immédiate pour la communauté locale", a déclaré Ian Huntern, directeur des enquêtes à l'unité du contre-terrorisme pour le sud-est (SECTU).

Les deux hommes sont actuellement en garde à vue.

13h13

Salah Abdeslam a été contrôlé en septembre en Autriche

Salah Abdeslam, visé par un mandat d'arrêt international pour son rôle clé présumé dans les attentats de Paris, a été fortuitement contrôlé le 9 septembre en Autriche, a annoncé mardi le ministère de l'Intérieur à Vienne.

L'identité du Français a été vérifiée lors d'un contrôle de routine en Haute-Autriche (ouest) alors qu'il venait de franchir la frontière depuis l'Allemagne en voiture, en compagnie de deux autres hommes, a indiqué cette source.

Tous trois ont indiqué vouloir passer "une semaine de vacances en Autriche" et ont pu continuer leur route, n'étant alors pas recherchés, précise le ministère dans un communiqué.

Le nom des deux autres personnes "n'a jusqu'à présent pas été évoqué en lien avec les attentats", est-il souligné.

"Des investigations sont en cours pour déterminer où l'intéressé a séjourné et quel était le but de son séjour", indique encore le ministère, qui précise travailler "étroitement" avec les autorités françaises.

12h58

La France face à une situation sans précédent, selon le juge Bruguière

Dans son analyse des attentats de Paris, Jean-Louis Bruguière, ancien juge français spécialisé dans la lutte antiterroriste, affirme que la France doit faire face à une situation sans précédent. Son interview.

Jean-Louis Bruguière. [Eric Feferberg - AFP]Eric Feferberg - AFP
La France face à une situation sans précédent, selon le juge Bruguière / Le 12h30 / 2 min. / le 17 novembre 2015

12h53

Le match France-Angleterre maintenu

Le match de football amical entre l'Angleterre et la France (21h) est maintenu ce soir à Londres. Pour soutenir la France, la Fédération anglaise de football a invité tous les spectateurs du match à arriver un peu en avance pour chanter la Marseillaise.

Les paroles de l'hymne national français seront diffusées sur les écrans géants du stade, afin d'encourager les spectateurs à l'entonner.

Sécurité renforcée

Le Premier ministre britannique David Cameron a prévu d'assister à cette rencontre, qui fera l'objet de mesures de sécurité renforcées. Des policiers armés patrouilleront notamment autour du stade de Wembley.

12h44

Les soldats américains n'auraient plus le droit de voyager près de Paris

Le département de la Défense des États-Unis a interdit à ses employés et ses soldats de passer leur temps libre à moins de 50 kilomètres de Paris, selon le Washington Post cité par le Figaro. Tous ceux qui voudront se rendre dans ce périmètres devront disposer d'une autorisation spéciale de leur supérieur.



Cette mesure de sécurité aurait pour but de "diminuer l'affluence touristique aux frontières françaises et à Paris pendant que les autorités françaises mènent leurs investigations".

12h41

Les musulmans appelés à se rassembler vendredi

La grande mosquée de Paris a appelé "tous les citoyens de confession musulmane et leurs amis" à un rassemblement vendredi prochain pour exprimer "leur profond attachement à Paris, à sa diversité et aux valeurs de la République."

"La mobilisation et le rassemblement de tous les citoyens sont une nécessité et la meilleure réponse à ceux qui veulent instiller le venin de la discorde et de la suspicion au sein de la communauté nationale", ajoute le communiqué.

Plusieurs lieux de culte musulmans en France ont été la cible de dégradations au cours du week-end, et un homme d'origine maghrébine a également été roué de coups.

12h30

Le point sur la chasse à l'homme en Belgique

- La police belge a émis ce matin un nouvel avis de recherche à l'encontre d'un suspect clé des attentats de Paris actuellement en cavale, Salah Abdeslam, qui "pourrait être lourdement armé", ce qui a conduit la Belgique à relever son niveau d'alerte.

- Deux suspects ont été inculpés lundi soir par la justice belge pour "attentat terroriste" et "participation aux activités d'un groupe terroriste" puis placés en détention provisoire. Ces deux Belges originaires de la commune bruxelloise de Molenbeek, âgés de 27 et 21 ans, étaient dans une voiture contrôlée par des gendarmes français dans le nord de la France alors qu'elle remontait de Paris vers Bruxelles, quelques heures après les attentats.

- Selon les médias belges, ils ont déclaré en garde à vue qu'ils avaient déposé Salah Abdeslam, qui se trouvait avec eux lors du contrôle, samedi matin dans Bruxelles, où ce Français de 26 ans est né et a grandi. La police belge avait monté lundi matin une opération d'envergure à Molenbeek pour tenter d'interpeller ce suspect clé, qualifié d'"ennemi public numéro un" par les médias belges, mais ils n'ont pas réussi à l'interpeller.

Attentats de Paris: la chasse à l'homme se poursuit pour retrouver Salah Abdeslam [RTS]
Attentats de Paris: la chasse à l'homme se poursuit pour retrouver Salah Abdeslam / 12h45 / 2 min. / le 17 novembre 2015

12h10

Le HCR appelle à ne pas faire des migrants des boucs-émissaires

Les migrants ne doivent pas devenir des boucs émissaires après les attentats de Paris de vendredi dernier, a mis en garde le HCR mardi à Genève. Selon des estimations, seuls 4 à 5 migrants arrivés en Europe ces dernières années ont pu être associés à un contexte extrémiste.

"Un monde qui rejette les Syriens ne va pas vaincre l'extrémisme", a déclaré à Genève la porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), Melissa Fleming. L'agence onusienne est toutefois préoccupée par la possibilité, non confirmée, que l'un des kamikazes ait pu entrer en Europe dans le cadre du flot récent de migrants.

Mais pour autant, elle appelle les Etats européens à ne pas revenir sur leurs engagements pour gérer la crise migratoire. Les dirigeants ne doivent pas jeter l'opprobre sur des "communautés déjà marginalisées", a abondé le porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l'homme, Rupert Colville. Et d'ajouter que l'UE a besoin de 27 autres Angela Merkel, saluant la réaction modérée de la chancelière allemande.

11h37

John Kerry confirme la présence de Barack Obama à la COP21

A l'issue de son entretien avec François Hollande, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a confirmé sa présence et celle du président Barack Obama pour le lancement de la conférence sur le climat (COP 21) qui doit commencer le 30 novembre au Bourget, près de Paris.

John Kerry a affirmé que la tenue de la COP21 à Paris, après les attentats meurtriers dans la capitale française, "sera un important signal donné par le monde, montrant que personne ne peut interrompre les affaires de la communauté internationale et certainement pas des actes de terreur méprisables et lâches".

11h15

François Hollande ira à Washington et à Moscou

François Hollande rencontra "la semaine prochaine" Barack Obama à Washington et Vladimir Poutine à Moscou, a annoncé mardi le Premier ministre français Manuel Valls.

L’objectif de cette offensive diplomatique est de tenter de parvenir à mettre en place une coalition unique contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie.

Ces rencontres interviennent alors que la France a décidé d’intensifier ses frappes contre le groupe Etat islamique suite aux attentats de Paris. Moscou et Washington bombardent également en Syrie.

11h10

Pour Kerry, la pression sur l'EI produit ses effets

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a estimé mardi que la pression mise sur l'Etat islamique ces dernières semaines commençait à produire ses effets, avec notamment la perte de certains territoires.

En visite à Paris quatre jours après les attentats, le chef de la diplomatie américaine a prôné une coopération accrue entre la France et les Etats-Unis pour combattre l'EI.

"Nous allons prendre ensemble avec la France des mesures dans tous les domaines pour augmenter nos efforts et notre action contre Daech", a-t-il dit dans la cour de l'Elysée, après son entretien avec François Hollande.

John Kerry: "une stratégie claire est en place" [RTS]
John Kerry: "une stratégie claire est en place" / L'actu en vidéo / 37 sec. / le 17 novembre 2015

"Ils ont déjà perdu des territoires"

John Kerry a évoqué une "détermination accrue pour repousser Daech", qui doit selon lui être frappé "au coeur". Il a confirmé l'intention américaine de "faire davantage sur le contrôle des frontières" et d'augmenter les échanges d'information avec la France.

"Dans les semaines à venir et c'est déjà le cas aujourd'hui, Daech va ressentir une augmentation de la pression que nous mettons pour pouvoir le défaire", a dit le secrétaire d'Etat. "Ils ont d'ores et déjà perdu des territoires, nous avons éliminé un certain nombre de leurs dirigeants et la frontière Nord lui a été reprise. Nous travaillons en coopération avec la Turquie à cet effet", a-t-il détaillé.

11h06

Un véhicule pouvant être lié aux attentats retrouvé dans le 18e

Selon Le Monde, l'opération signalée dans le 18e arrondissement de Paris concernait la découverte d'une Clio noire qui pourrait être liée aux attentats.

"Une Clio noire, retrouvée place Albert-Kahn dans le 18e arrondissement de Paris, pourrait avoir servi à la préparation des attentats", ont expliqué des sources policières au journaliste du Monde.

"Cette voiture a été aperçue sur l'autoroute A1, dans le cadre de ce qui pourrait être des liaisons préparatoires entre Paris et la Belgique", a précisé l'une d'entre elles. "Toutefois, seule l'analyse de la voiture par la police scientifique pourra déterminer son implication", a nuancé une autre source policière.

La police ignore depuis combien de temps la voiture était stationnée à cet endroit, rapporte un journaliste de Libération. Toutefois, "le véhicule était sur un passage piéton, près d'un feu, et gênait la circulation (...) ce qui laisse penser qu'il n'était pas là depuis très longtemps" note le site.

La police à l'oeuvre autour de la Clio suspecte retrouvée dans le 18e arrondissement de Paris. [AFP]La police à l'oeuvre autour de la Clio suspecte retrouvée dans le 18e arrondissement de Paris. [AFP]

10h55

Une garde à vue à Toulouse

Un homme de 30 ans a été placé en garde à vue mardi matin après la saisie d'un fusil à pompe lors d'une perquisition du quartier toulousain des Izards, a appris Le Monde de source policière.

10h46

Le passeport pourrait correspondre à un soldat syrien tué

L'identité figurant sur le passeport syrien retrouvé près d'un des kamikazes auteurs des attentats de Paris pourrait correspondre à celle d'un soldat de Bachar al-Assad tué il y a plusieurs mois, a appris l'AFP de source proche de l'enquête.

Tous les éléments correspondraient à un soldat des troupes loyales à Bachar el-Assad, selon la source qui avance deux hypothèses sans tirer de conclusion: soit ce passeport a été récupéré, soit il s'agit d'un document fabriqué à partir d'une véritable identité.

>> Lire: Ce que l'on sait des assaillants des attentats de Paris

10h44

Des portiques de sécurité réclamés dans les gares

La ministre des Transports française Ségolène Royal a demandé la mise en place de portiques de sécurité dans l'ensemble des gares du pays après les attentats perpétrés vendredi à Paris, afin de mieux contrôler l'accès aux trains.

"J'ai demandé à la SNCF d'examiner cette action à mettre rapidement en place, qu'il y ait le même type de contrôles que pour l'accès aux avions", avec par exemple des portiques de sécurité, a-t-elle déclaré à la chaîne iTélé. "Cela se fait pour les trains internationaux et je pense que cela doit se faire aussi pour les trains en France".

10h40

Circulation rouverte à Paris 18e

Dans le 18e arrondissement de Paris, la police rouvre la circulation, annonce FranceTVinfo. C'était un "véhicule suspect" selon un policier qui n'a pas donné plus de détails.

10h39

Sécurité visiblement renforcée en gare de Berne

Sécurité visiblement renforcée en gare de Berne.Sécurité visiblement renforcée en gare de Berne.

10h28

John Kerry s'est exprimé depuis le Perron de l'Elysée

Je suis très confiant dans le fait que Paris va reprendre des couleurs dans les jours qui viennent.

John Kerry, secrétaire d'Etat des Etats-Unis

10h26

Déploiement policier à Paris 18e

Un important déploiement policier est signalé dans le 18e arrondissement de Paris, sans plus d'informations pour l'instant.

10h17

Le Charlie Hebdo de cette semaine

CharlieCharlie

Dans son édito, le dessinateur Riss écrit : "On se doutait que les attentats de janvier seraient suivis d'autres attentats. On attendait, résignés, que cela nous tombe sur la tête, comme une épée de Damoclès, ou les V1 et les V2 pendant la guerre. Du sang et des larmes, prophétisait Churchill. Nous y sommes."

Sans s'en apercevoir, les Parisiens de 2015 sont un peu devenus des Londoniens de 1940, déterminés à ne pas céder, ni à la peur ni à la résignation, quoi qui leur arrive sur le coin de la figure. C'est la seule réponse à faire aux terroristes. En rendant vaine la terreur qu'ils essayent de créer.

Riss, dessinateur et directeur de la rédaction de Charlie Hebdo

10h07

La France a demandé l'assistance militaire à l'étranger des autres Etats de l'UE

Le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, a demandé mardi aux pays de l'UE "une participation militaire accrue" sur certains théâtres d'opérations extérieurs et demandé leur "appui" à la France dans la lutte contre le groupe EI en Irak et en Syrie.

Jean-Yves Le Drian a invoqué un article de solidarité des traités européens en cas d'agression contre un pays de l'UE. "La France ne pourra pas être seule dans ces théâtres", a souligné le ministre, selon son entourage, lors d'une réunion des ministres européens de la Défense à Bruxelles.

Demande unanimement acceptée

Les Etats membres ont "unanimement" répondu favorablement à cette demande d'assistance. "Aujourd'hui, l'UE par la voix de tous les Etats membres, a exprimé unanimement son plus fort soutien et sa disposition à apporter l'assistance requise", a affirmé la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, lors d'une conférence de presse conjointe avec Jean-Yves Le Drian.

9h58

Hausse des bouchons dans Paris liée aux attentats?

Le Centre régional d'information routière (CRIR) d'Ile-de-France a enregistré 529 km de bouchons peu avant 9 heures dans la région parisienne, rapporte FranceTVinfo.

Selon le site, ce chiffre n'avait jamais été atteint par le passé et pourrait être lié à la baisse de la fréquence des transports en commun, conséquence des attentats.

9h45

La Tunisie dit avoir déjoué une attaque terroriste d'envergure

Les autorités tunisiennes ont déjoué récemment un projet d'attaque terroriste d'envergure visant entre autres des hôtels et des commissariats de police, en démantelant une cellule de 17 djihadistes, a annoncé mardi un responsable gouvernemental.

>> Lire La Tunisie a récemment déjoué un projet d'attaque terroriste d'envergure

Nous avons empêché ce mois-ci une attaque majeure que la cellule terroriste préparait contre des installations vitales, des hôtels, des centres de sécurité et des responsables politiques pour semer le chaos dans le pays.

Rafik Chelli, directeur de la sécurité du ministère de l'Intérieur tunisien

9h30

Moscou affirme que le crash de l'avion russe dans le Sinaï était un "attentat"

>> Lire: Le crash de l'avion russe dans le Sinaï était un "attentat", affirme Moscou

"L'action militaire de notre aviation en Syrie doit être non seulement poursuivie, mais aussi intensifiée pour que les criminels se rendent compte que le châtiment est inévitable", a déclaré Vladimir Poutine lors d'une réunion avec des responsables de la sécurité russes.

Selon les informations du Monde, les Russes tiraient mardi matin des missiles de croisière depuis leurs navires en Méditerranée sur des cibles à Raqqa.

De son côté, le Premier ministre français a annoncé que le président François Hollande rencontrerait "la semaine prochaine" Barack Obama à Washington et Vladimir Poutine à Moscou, dans le but de parvenir à une coalition unique contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, a annoncé mardi le Premier ministre français Manuel Valls.

9h21

Les cours des fabricants d'armes en hausse

Les cours en bourse des fabricants d'armes ont fortement augmenté à la suite des attentats de Paris qui ont fait au moins 128 morts et plusieurs centaines de blessés, a remarqué The Intercept.

>> Lire: Les cours des fabricants d'armes en hausse après les attentats de Paris

9h14

Diffusion d'un nouvel avis de recherche pour Salah Abdeslam

La police fédérale belge a lancé un nouvel avis de recherche portant sur Salah Abdeslam dans la nuit de lundi à mardi.

Salah AbdeslamSalah Abdeslam

L'homme suspecté d'avoir participé à l'organisation et à l'exécution des attentats perpétrés vendredi à Paris n'a toujours pas été retrouvé. Il fait l'objet d'un mandat d'arrêt international.

9h00

Molenbeek rendra hommage aux victimes

Le site d'information belge Le Soir indique que la commune de Molenbeek, où vivaient une partie des assaillants, mènera une action de solidarité mercredi.

"Le centre communautaire De Vaartkapoen à Molenbeek organise mercredi à 17h une action de solidarité sur la place communale en hommage aux victimes des attentats perpétrés vendredi à Paris. L’objectif des organisateurs est de placer une centaine de bougies sur la place 'en mémoire des victimes du terrorisme et de la violence politique, à Paris et partout dans le monde'."

8h55

L'analyse d'un professeur à Sciences Po Paris

François Hollande a-t-il les moyens de ses ambitions sécuritaires? Interview de Bertrand Badie, professeur de relations internationales à Sciences Po Paris.

Bertrand Badie, professeur à l'Université de Science Po, Paris. [Manuel Cohen - AFP]Manuel Cohen - AFP
François Hollande a-t-il les moyens de ses ambitions sécuritaires? / Le Journal du matin / 7 min. / le 17 novembre 2015

8h43

Le témoignage d'un homme qui a parlé aux terroristes

Sébastien a fait partie des dernières personnes à avoir été relâchées du Bataclan vendredi soir. Pris en otage avec d'autres spectateurs, il a raconté à RTL ces moments avec les terroristes.

Il nous ont expliqué que ce n'était que le début et que la guerre commençait maintenant, qu'ils étaient là au nom de l'État islamique (...). Ensuite, il nous ont demandé si on était d'accord avec eux. Je vous laisse imaginer le silence qui a plané à ce moment-là.

Sébastien, retenu en otage au Bataclan, au micro de RTL

8h29

Les engagements budgétaires de la France seront "forcément dépassés"

Le Premier ministre, Manuel Valls, était invité sur France Inter. "Il faut bien sûr maîtriser nos déficits. Mais face aux événements, nous avions renforcé nos services de renseignement, de police et de gendarmerie", a-t-il relevé.

Manuel Valls a concédé que les engagements budgétaires européens de la France seraient "forcément dépassés" avec les nouvelles dépenses annoncées par François Hollande lundi, mais "l'Europe doit le comprendre".

Manuel Valls: "l'objectif est de détruire Daesh" [RTS]
Manuel Valls: "l'objectif est de détruire Daesh" / L'actu en vidéo / 40 sec. / le 17 novembre 2015

8h18

L'analyse du sociologue français Michel Wieviorka

N’y a-t-il plus de limite aux concessions que nous allons devoir faire pour contrecarrer les mortelles visées du groupe Etat islamique? L'analyse du sociologue français Michel Wieviorka:

Michel Wieviorka. [Jean-Luc Bertini - Robert Laffont]Jean-Luc Bertini - Robert Laffont
Michel Wieviorka, sociologue français / Le Journal du matin / 17 min. / le 17 novembre 2015

8h12

Le nombre de morts dans des attentats a augmenté de 80% en 2014

Le nombre de morts dans des attentats en 2014 a progressé de 80%, indique mardi une étude de l'Institute for Economics and Peace. Selon l'indice du terrorisme mondial, 32'658 personnes ont été tuées dans des attaques terroristes en 2014, contre 18'111 en 2013.



Le groupe islamiste armé Boko Haram, basé au Nigeria, et le groupe djihadiste Etat islamique (EI) sont à l'origine de plus de la moitié des décès, d'après cette étude, qui comptabilise les attentats ainsi que les morts et les dommages qui en résultent dans 162 pays.

8h00

128 perquisitions dans la nuit

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé sur France Info que 128 nouvelles perquisitions administratives avaient eu lieu dans la nuit de lundi à mardi.

Ces perquisitions sont sans lien direct avec l'enquête sur les attentats. La nuit précédente, une vaste opération similaire avait conduit à 168 perquisitions administratives, dans 19 départements, donnant lieu à 23 interpellations et à la saisie de 31 armes.

7h54

Bernard Cazeneuve s'exprime sur la mobilisation des forces de l'ordre

Le ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve était invité de la matinale de France Info. Il a annoncé une "remise à niveau rapide du matériel pour les policiers". "Les crédits qui permettaient l'équipement des policiers ont diminué de 17% entre 2007 et 2012, je veux les remettre à niveau", a ajouté le ministre. 

"Nous allons investir dans des moyens numériques face à des terroristes qui utilisent le cryptage", a-t-il encore déclaré, avant de rappeler : "nous avons mobilisé 115'000 policiers, gendarmes et militaires sur le territoire national."

Nous devons mobiliser toutes nos forces dans les rues des villes, dans les campagnes aussi, pour protéger les Français.

Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur français, sur France Info

"Nous sommes face à des tueurs qui, froidement et sans aucune humanité, peuvent décimer des quartiers. Les policiers doivent-ils garder leur arme de service [en permanence, ndlr]? Nous en débattrons."

"Les Français doivent savoir que ce que nous faisons pour les protéger ne se fera pas au détriment des grands principes constitutionnels", conclut-il.

7h47

5 millions de personnes ont utilisé le "Safety check" de Facebook

Plus de 5 millions de personnes se trouvant vendredi à Paris ou en région parisienne ont rassuré leurs proches en cliquant sur le bouton d'urgence de Facebook, "Je suis en sécurité", a annoncé le réseau social.

Facebook se dit prêt à utiliser plus largement à l'avenir cet outil, qui n'avait jusqu'ici été activé que pour des catastrophes naturelles.

Le réseau social a ainsi été critiqué pour ne pas activé le "Safety check" un jour plus tôt après un autre attentat qui a fait 44 morts au Liban..

7h27

Aux Etats-Unis, les Syriens ne sont plus les bienvenus

Selon le magazine américain Newsweek, la moitié des gouverneurs américains (en rouge sur la carte) refusent d'accueillir des réfugiés syriens depuis les attentats de Paris. Ils invoquent le risque d'infiltration de djihadistes parmi le flot de réfugiés.

refugies syriens

Et en Suisse? Pour Francis Charmillot, directeur de l'Association jurassienne d'accueil des migrants, il ne faut pas mettre fin à la politique d'accueil des réfugiés. Selon lui, les gens qui entrent dans le circuit de l’asile en Suisse sont déjà contrôlés et fichés.

Francis Charmillot, directeur de l'Association jurassienne d'accueil des migrants (AJAM). [RTS]RTS
"Il ne faut pas mettre fin à la politique d'accueil des réfugiés en Suisse" / Le Journal du matin / 1 min. / le 17 novembre 2015

7h19

Le verbatim du discours de François Hollande à Versailles

L'Elysée a mis en ligne dans la nuit le verbatim du discours tenu lundi par le président français François Hollande au Congrès de Versailles.

Devant les membres du Sénat et de l'Assemblée nationale, le président de la République a annoncé dans ce discours qu'il allait soumettre aux parlementaires une réforme de la Constitution pour adapter la République française à la menace terroriste.

7h13

Nouvelles perquisitions dans la nuit

Selon RTL, trois perquisitions ont eu lieu dans la nuit dans le quartier des Izards à Toulouse, dont venait Mohamed Merah. Dans la nuit de dimanche à lundi, cinq personnes avaient déjà été interpellées dans ce quartier. Deux personnes avaient ensuite été relâchées dans la journée et une autre sera poursuivie pour détention de résine de cannabis.

Selon France3 Champagne-Ardennes, des opérations policières ont également été menées en Champagne-Ardennes et notamment à Reims. Plus de 150 perquisitions ont eu lieu dans toute la France depuis dimanche soir, donnant lieu à une vingtaine d'interpellations. Une trentaine d'armes ont été saisies.

7h00

Un match amical Belgique / Espagne reporté

Un match amical entre la Belgique et l'Espagne, qui devait avoir lieu mardi à Bruxelles, a été reporté pour raisons de sécurité après les attentats de Paris, a annoncé la Fédération belge de football.

La fédération explique dans un communiqué avoir pris sa décision sur les conseils du gouvernement belge.

6h50

La Syrie sera au coeur des discussions Kerry / Hollande

Ce matin, la Syrie sera au coeur des entretiens entre François Hollande et le secrétaire d'Etat américain John Kerry, alors que les deux pays ont renforcé leur coopération militaire, notamment en termes d'échanges de renseignements pour les dernières frappes françaises à Raqqa.

"Nous vaincrons Daech et tous ceux qui partagent son idéologie méprisable (...). Nous les combattrons ensemble, et nous vaincrons", a déclaré à la presse John Kerry, peu après son arrivée dans la capitale française lundi soir.

John Kerry: "nous combattrons ensemble et nous vaincrons" [RTS]
John Kerry: "nous combattrons ensemble et nous vaincrons" / L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 novembre 2015

John Kerry avait exprimé avec force et émotion samedi, en français, la solidarité de Washington à l'égard de son "plus vieil allié" meurtri par des "actes abominables et maléfiques".

6h45

Nouveau raid aérien français à Raqqa

L'aviation française a à nouveau bombardé dans la nuit le fief de l'Etat islamique (EI) à Raqqa, dans le nord de la Syrie. Selon le ministère de la Défense français , un centre de commandement et un centre d'entraînement ont été détruits.

Le raid, effectué à 1h30, était "constitué de dix avions de chasse - Rafale et Mirage 2000 - qui ont été engagés à partir des Emirats arabes unis et de la Jordanie" et ont largué 16 bombes, une mission d'un format comparable à celle de dimanche soir. "Les deux objectifs ont été frappés et détruits simultanément", précise un communiqué du ministère.

La France avait déjà bombardé Raqqa dimanche. Elle poursuivra "ces frappes au cours des semaines à venir", a prévenu François Hollande, qui souhaite "unir" l'action des forces françaises avec celles de la Russie et des Etats-Unis contre l'EI.

06h30

Ce que l'on sait sur les terroristes

Jusqu'à présent, cinq des sept terroristes qui ont fait 129 morts vendredi soir à Paris ont été identifiés. Tour d'horizon: Ce que l'on sait des assaillants des attentats de Paris

>> La carte d'identité des terroristes déjà identifiés:

Attentats de Paris: l’identité des kamikazes responsables des attaques se précisent [RTS]
Attentats de Paris: l’identité des kamikazes responsables des attaques se précisent / 19h30 / 1 min. / le 16 novembre 2015

>> Le sujet du 19h30 sur le cerveau présumé des attentats:

Attentats de Paris: Abdelhamid Abaaoud, une djihadiste belge, serait le commanditaire des attaques [RTS]
Attentats de Paris: Abdelhamid Abaaoud, une djihadiste belge, serait le commanditaire des attaques / 19h30 / 1 min. / le 16 novembre 2015

06h20

Retour sur les jours précédents

>> Retrouvez le minute par minute de la journée de lundi:

- François Hollande se mue en chef de guerre, le "8e homme" court toujours

>> Tous les événements de dimanche sont compilés ici:

- Un homme activement recherché en lien avec les attentats de Paris

>> Enfin, le suivi des attentats de vendredi soir et des événements de samedi:

- Plus de 128 morts vendredi soir dans six attaques au coeur de Paris

06h10

Le dossier

Dernières nouvelles, reportages, témoignages et analyses des événements en France:

La France et la Belgique face au terrorisme: le dossier