Publié

Des spécialistes du diabète demandent une taxe sur le sucre

Des paquets de sucre produits dans le canton de Berne (image d'illustration). [Peter Klaunzer - Keystone]
Des paquets de sucre produits dans le canton de Berne (image d'illustration). [Peter Klaunzer - Keystone]
Une association d'experts du diabète a exhorté jeudi les dirigeants du monde à imposer des taxes sur le sucre pour combattre le diabète et l'obésité.

A l'approche du sommet du G20 en Turquie, la Fédération internationale du diabète (FID) recommande aux dirigeants des pays les plus avancés de la planète de s'entendre pour combattre l'obésité comme ils l'avaient fait pour lutter contre la crise financière de 2008.

La FID estime que le traitement de cette maladie représente de 5 à 20% des dépenses de santé dans la plupart des pays.

Un adulte sur dix diabétique d'ici à 2040

D'ici à 2040, un adulte sur 10 dans le monde pourrait être diabétique avec 642 millions de cas contre 415 millions en 2015, ce qui ferait passer la facture des frais médicaux pour cette maladie à 802 milliards de dollars (soit 805,5 milliards de francs) contre 673 milliards de dollars aujourd'hui.

Quelques pays, dont le Mexique, le Chili et la France, ont déjà expérimenté certaines formes de taxation des produits sucrés. Une telle politique se heurte cependant à une forte résistance de la part de l'industrie agroalimentaire.

reuters/tmun

Publié

Le diabète tue davantage que le HIV, la tuberculose et la malaria réunis

Avec un décès toutes les six secondes, le diabète tue davantage que le HIV, la tuberculose et la malaria réunis.

Le diabète de type 2, étroitement lié à l'obésité et à la sédentarité, représente environ 90% des cas et se développe, notamment dans les pays émergents, où la population se tourne de plus en plus vers une alimentation de type occidental.