Modifié

Nette baisse de fréquentation pour la fête de la bière de Munich

Beaucoup de bavarois revêtissent le costume traditionnel pour se rendre à la fête. [Michael Dalder - Reuters]
Beaucoup de bavarois revêtissent le costume traditionnel pour se rendre à la fête. [Michael Dalder - Reuters]
La fête de la bière n'a attiré que 5,9 millions de personne contre 6,3 en 2014. Les contrôles aux frontières sur fond de crise migratoire pourraient avoir dissuadé des fêtards, selon les organisateurs.

Entre le 19 septembre et dimanche, date de clôture, 5,9 millions de visiteurs sont venus boire, se restaurer et faire la fête dans les tentes installées pour la 182e édition de la fête, selon la Ville de Munich. La fréquentation s'affiche ainsi à son plus bas depuis 2009. Le nombre de visiteurs étrangers notamment a reculé.

Arrivée de migrants

La météo, fraîche et souvent pluvieuse, explique en partie la baisse, a expliqué le maire de Munich. Il n'exclut pas non plus que les contrôles rétablis depuis le 13 septembre à la frontière germano-autrichienne, aient joué un rôle dissuasif.

La capitale bavaroise a accueilli des milliers de migrants par jour au début de mois de septembre. En prévision de la fête, les flux en provenance d'Autriche ont ensuite été redirigés ailleurs. Les liaisons ferroviaires entre Budapest, Vienne et Munich ont été interrompues.

La police précise qu'il n'y a "pas eu de problème à la fête de la bière en lien avec la situation actuelle des migrants".

ats/fisf

Publié Modifié

Moins de bière

La moindre fréquentation de la fête de la bière s'est traduite par un recul de la consommation de bière, à 7,3 millions de litres, contre 7,7 millions pour l'édition 2014, indique la ville. Le nombre de délits et d'interventions de la police a aussi baissé.