Modifié le 30 septembre 2015 à 13:44

La cigarette sera progressivement bannie des prisons anglaises dès 2016

La fumée pourrait être prohibée jusque dans les appartements...
L'interdiction de fumer fait craindre des émeutes dans les prisons. [Jason Lee - ]
Londres a décidé d'interdire la cigarette dans les prisons, une mesure qui sera appliquée pour commencer au Pays de Galles en janvier 2016 et dans quatre prisons anglaises en mars.

Actuellement, les prisonniers de Grande-Bretagne sont autorisés à fumer dans leurs cellules. Mais une décision de la Haute Cour de justice en mars a tranché en faveur de l'application là aussi de la législation anti-tabac, à la suite d'une requête d'un détenu qui se plaignait des conséquences pour sa santé.

Le ministre des prisons Andrew Selous a expliqué mardi soir que l'interdiction serait introduite par phases progressives, en raison notamment de la forte proportion de fumeurs parmi les détenus et de "la particularité des lieux".

Crainte d'émeutes

Selon des chiffres officiels, 80% des détenus britanniques fument, ce qui laisse craindre des émeutes s'ils doivent arrêter. Fumer dans les prisons est déjà interdit au Canada, en Nouvelle-Zélande et en Australie, où cette décision a provoqué une émeute à Melbourne en juillet.

La législation anti-tabac britannique, entrée en vigueur en juillet 2007, interdit la consommation de tabac dans les pubs, clubs et lieux de travail du pays.

agences/dk

Publié le 30 septembre 2015 à 13:23 - Modifié le 30 septembre 2015 à 13:44

Mesures de soutien proposées

Pour aider à faire passer la pilule, des cigarettes électroniques ont été distribuées tandis que les détenus désireux d'arrêter de fumer ont reçu un soutien.

L'association de défense des prisonniers Prison Reform Trust a toutefois regretté qu'il ne soit pas permis aux détenus de fumer dans les espaces extérieurs.