Modifié le 28 septembre 2015 à 18:52

Le téléphone portable, un outil qui sauve la vie des migrants

Le portable, outil essentiel des migrants
Le nouveau visage des migrants connectés Forum / 4 min. / le 28 septembre 2015
Le téléphone portable est devenu un élément central pour les migrants. C'est vraiment un outil qui leur sauve la vie, a assuré lundi Mussie Zerai, prêtre érythréen, dans l'émission Forum.

Pour les migrants, le téléphone portable est non seulement un outil pour communiquer et s’orienter, mais aussi pour obtenir ou transférer l’argent dont ils ont besoin pour continuer leur route. Le téléphone portable est devenu central dans leur projet migratoire, assure Mussie Zerai dans l'émision Forum.

Ce prêtre érythréen qui officee à Fribourg reçoit très souvent des appels de détresse de réfugiés en pleine mer, coincés dans des prisons libyennes ou dans le désert du Sinaï. Grâce à la localisation de leur téléphone, il peut donner aux secours les informations nécessaires pour recueillir ces migrants.

Un outil connu dès la fin des années 90

Pour Dana Diminescu, sociologue et professeur à Télécom Paris tech, interrogée dans l'émission Forum,  les études ont montré que le téléphone aidait les migrants tant pour leur déplacement que pour leur intégration dès la fin des années 90.

Le smartphone est parfois la seule source d'informations pour les migrants, comme ici à Nickelsdorf, à la frontière austro-allemande.
JOE KLAMAR - AFP
Forum - Publié le 28 septembre 2015

lan

Publié le 28 septembre 2015 à 18:37 - Modifié le 28 septembre 2015 à 18:52