Modifié le 28 septembre 2015 à 14:21

Majorité absolue en sièges mais pas en voix pour les séparatistes catalans

Elections en Catalogne: les indépendantistes remportent une victoire contrastée
Les indépendantistes catalans ont remporté une victoire contrastée 12h45 / 1 min. / le 28 septembre 2015
Les indépendantistes catalans ont décroché la majorité absolue des sièges au parlement de leur région, selon les résultats définitifs des élections régionales de dimanche. Mais leurs listes ont obtenu moins de 50% des voix.

Selon les résultats définitifs, la liste "Junts pel Si" ("Ensemble pour le oui"), principale coalition indépendantiste, obtient 62 sièges. L'autre liste indépendantiste de la Candidature d'unité populaire (CUP, extrême gauche) en obtient 10. Les deux listes concentrent 47,3% des suffrages.

"Nous avons gagné", a clamé Artur Mas en quatre langues (catalan, espagnol, anglais, français) devant près de 2000 partisans rassemblés au centre de Barcelone qui scandaient "un seul peuple".

"A l'Etat espagnol, sans rancoeur, adieu", a lancé sur son compte twitter Antonio Baños, chef du petit parti indépendantiste de la gauche anticapitaliste CUP.

Mais leurs adversaires ont refusé de reconnaître leur victoire, soulignant qu'ils n'avaient pas recueilli la majorité des voix.

>> Lire: Le parti au pouvoir espagnol rejette la "victoire" des indépendantistes catalans

Forte participation

Les partis coalisés derrière Artur Mas au sein d'"Ensemble pour le oui" doivent toutefois encore s'entendre avec la CUP pour former une majorité.

Selon les chiffres du gouvernement régional de Catalogne, la participation a atteint 76,75 %, dépassant de 9 points celle du dernier scrutin régional en 2012.

Indépendance promise dans les 18 mois

Les séparatistes visaient la majorité des sièges au parlement catalan afin d'engager la riche région du nord-est de l'Espagne sur la voie de l'indépendance, malgré la ferme opposition du gouvernement central de Madrid.

Ils espèrent parvenir à l'indépendance d'ici dix-huit mois.

Les cinq millions et demi d'électeurs catalans étaient appelés à élire les 135 membres du parlement régional pour les quatre prochaines années et les séparatistes ont donné à cette élection une allure de référendum sur la sécession.

reuters/ebz

Publié le 27 septembre 2015 à 11:11 - Modifié le 28 septembre 2015 à 14:21