Modifié le 31 juillet 2015 à 00:12

De nouveaux migrants ont tenté de passer le tunnel sous la Manche

De nouveaux migrants ont tenté de passer le tunnel sous la Manche
De nouveaux migrants ont tenté de passer le tunnel sous la Manche L'actu en vidéo / 1 min. / le 30 juillet 2015
Plusieurs centaines d'intrusions de migrants, qui tentaient de prendre des navettes pour la Grande-Bretagne, ont eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi à l'Eurotunnel à Calais, au nord de la France.

Les policiers ont comptabilisé 800 à 1000 clandestins aux abords du site et coupé court à environ 300 tentatives d'y pénétrer, mais n'ont pas donné de chiffre d'interpellations.

Eurotunnel a évoqué de son côté une nuit moins intense que les précédentes, où 1500 à 2000 tentatives d'intrusion ont été recensées en moyenne sur les dernières semaines.

Site sécurisé

La sécurisation du site a été "très bien coordonnée avec les nouvelles équipes (des forces de l'ordre)" arrivées mercredi soir, a souligné une porte-parole de l'exploitant du tunnel.

>> Lire: La France déploie 120 policiers de plus autour du tunnel sous la Manche

Beaucoup d'échecs

Un journaliste de l'AFP présent sur les lieux a vu des centaines de migrants tenter de s'introduire par tous les fronts, en passant à travers champs. Certains ont organisé une sorte de sit-in devant les sorties des navettes. D'autres ont réussi à se faufiler derrière la grille en l'escaladant.

La plupart ont essuyé un échec, sans violence ni animosité de la part des forces de l'ordre ou des migrants, a-t-il constaté.

afp/jvia

Publié le 30 juillet 2015 à 11:41 - Modifié le 31 juillet 2015 à 00:12

Neuf décès depuis début juin

Le tunnel sous la Manche est assailli depuis des semaines de tentatives massives d'intrusion de migrants prêts à tout pour gagner la Grande-Bretagne, qu'ils voient comme un "eldorado". Le groupe Eurotunnel a indiqué mercredi avoir arrêté par ses propres moyens quelque 37'000 tentatives d'intrusion depuis début 2015.

La situation vire parfois au drame, comme dans la nuit de mardi à mercredi où un clandestin soudanais a trouvé la mort, portant à neuf le nombre de décès sur le site depuis début juin.

Sécurité renforcée

Pour renforcer la sécurité de l'immense site d'Eurotunnel (650 hectares, 28 kilomètres de clôture), le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé mercredi l'arrivée de 120 policiers supplémentaires, en renfort du contingent de 300 déjà déployés.

Eurotunnel a pour sa part indiqué mercredi avoir déjà investi, "au-delà de ses obligations contractuelles", 160 millions de francs pour sécuriser le terminal de Coquelles au moyen de clôtures, de caméras, etc.