Modifié

L'épidémie du coronavirus MERS en Corée du Sud semble marquer le pas

L'épidémie du coronavirus MERS a déjà fait 32 victimes en Corée du Sud. [Keystone]
L'épidémie du coronavirus MERS a déjà fait 32 victimes en Corée du Sud. [Keystone]
La Corée du Sud n'a enregistré lundi ni nouvelle contamination ni décès liés au coronavirus MERS, dont une épidémie a fait jusqu'à présent 32 morts et affecté gravement le tourisme et la consommation.

Le nombre de personnes infectées (182, dont 32 sont décédées et 14 se trouvent toujours dans un état critique) est resté inchangé entre dimanche et lundi, premier jour de répit depuis le 20 juin, a annoncé le ministère de la Santé.

Le nombre de nouvelles infections diminue régulièrement depuis la mise en place de mesures de contrôle et de quarantaine après une période de flottement qui a valu à Séoul les foudres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Prudence de mise

Les autorités restaient toutefois prudentes lundi. Dans un hôpital de Séoul par exemple, une femme de 70 ans, décédée le 25 juin, a été en contact potentiel avec des milliers de personnes avant d'être diagnostiquée.

Près de 2700 personnes se trouvent actuellement placées en quarantaine chez elles ou dans des structures médicalisées. Il n'existe aucun vaccin pour ce virus, qui présente un taux de mortalité d'environ 35%, selon l'OMS.

afp/rens

Publié Modifié