Modifié

Une station américaine d'espionnage en plein coeur de Paris

Une façade de l'ambassade américaine dans la capitale française.
Une façade de l'ambassade américaine dans la capitale française.
Juchée sur le toit de l'ambassade des Etats-Unis à Paris, dissimulée par des bâches en trompe-l'oeil, une station d'espionnage serait utilisée depuis 2005 par les services de renseignement américains.

Dirigée par le Special Collection Service (SCS), une unité commune à la NSA et à la CIA, cette station serait utilisée pour intercepter les communications des responsables français, selon Libération. Le site, installé entre 2004 et 2005, est recouvert d'une bâche avec des fenêtres peintes en trompe-l'oeil pour ne pas éveiller les soupçons, a révélé le blog Zone d'intérêt.

80 sites en Europe

Par ailleurs, ce type d'installation n'existerait pas seulement en France. Comme l'indiquent les travaux du journaliste Duncan Campbell et des équipes du Spiegel et de L'Espresso, qui se basent sur un document classifié du SCS, plus de 80 sites d'espionnage ont été installés dans plusieurs villes d'Europe et dans le monde.

Une station de ce type aurait même été construite dans la mission des Etats-Unis auprès de l'ONU à Genève. A lire également: La mission américaine à Genève dotée d'"oreilles" de la NSA

Situées sur les toits des bâtiments qu'elles surmontent, les stations se trouvent dans des abris permettant aux signaux électromagnétiques de les traverser.

rens

Publié Modifié