Modifié le 23 juin 2015 à 10:58

Les Européens optimistes sur une sortie de crise pour la Grèce

Drapeaux grecs et européens déployés à Athènes ce lundi soir 22 juin 2015.
Drapeaux grecs et européens déployés à Athènes ce lundi soir 22 juin 2015. [ - ]
Les dirigeants de la zone euro se sont montrés optimistes sur les chances de sceller un accord avec la Grèce d'ici la fin de la semaine, après un sommet qui a permis lundi soir de faire "un pas en avant".

"Pour la première fois, nous acceptons l'extension du programme comme seul moyen d'avancer" dans les négociations avec les créanciers - Union européenne et FMI -, a déclaré une source gouvernementale grecque en marge du sommet exceptionnel des 19 pays de la zone euro qui s'est tenu lundi à Bruxelles.

>> Lire aussi: Viviane Reding: les dirigeants grecs se comportent en "enfants mal éduqués"

"Nous avançons vers un accord", s'est réjoui le président français François Hollande à l'issue du sommet. Les propositions grecques constituent "un certain progrès", a reconnu de son côté la chancelière allemande Angela Merkel.

Vers un accord cette semaine

"Je suis convaincu que nous allons parvenir à un accord final dans le courant de la semaine", a insisté le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker

Pendant ce temps, environ 7000 personnes, selon la police, se sont rassemblées sur la place centrale Syntagma d'Athènes. Sifflets à la bouche, certains des manifestants, pour la plupart d'âge moyen, brandissaient des drapeaux grecs ou européens.

>> Retour sur les dates-clés de la "tragédie" de la dette grecque

 

agences/ebz/pym

Publié le 22 juin 2015 à 13:00 - Modifié le 23 juin 2015 à 10:58

Alexis Tsipras au front

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a couru d'une rencontre à l'autre lundi. Il a ainsi discuté avec la patronne du FMI Christine Lagarde.

Il s'est aussi entretenu avec un membre du directoire de la BCE, Benoit Coeuré, le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

Rebond favorable des bourses européennes

Les marchés ont affiché lundi leur optimisme, les investisseurs semblant de plus en plus confiants dans un accord entre la Grèce et ses créanciers.

Athènes s'est envolé de 9%. Paris, Francfort et Madrid ont progressé de plus de 3,80%.