Modifié

Violents heurts en marge de la seconde Gay Pride d'Ukraine

Violents heurts en marge de la seconde Gay Pride d'Ukraine [RTS]
Violents heurts en marge de la seconde Gay Pride d Ukraine / L'actu en vidéo / 58 sec. / le 6 juin 2015
Vingt-cinq personnes ont été interpellées samedi à Kiev, alors qu'elles tentaient de perturber la seconde Gay Pride jamais organisée en Ukraine, où l'homophobie reste très répandue.

Une centaine de défenseurs des droits des homosexuels participaient à cette "marche pour l'égalité". Avant même son lancement, une vingtaine de militants ultranationalistes s'étaient réunis non loin afin de la perturber.

Des heurts ont rapidement éclaté avec la police, faisant une dizaine de blessés (neuf policiers et un militant ultranationaliste).

Le défilé pour soutenir les droits des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) s'est néanmoins poursuivi durant une dizaine de minutes. Les militants ont brandi des drapeaux aux couleurs de l'arc-en-ciel et des pancartes. L'une d'elles proclamait: "J'ai le droit d'être ici".

Stigmatisation très présente

L'homosexualité, qui était punie par la loi en URSS, reste très stigmatisée en Ukraine, ex-république soviétique où l'Église orthodoxe a une forte influence.

Pour des raisons de sécurité, les militants ont décidé de se rassembler dans un endroit assez éloigné du centre qui n'a été communiqué aux participants et aux journalistes que samedi matin.

afp/kg

Publié Modifié