Modifié

Course contre la montre à Milan à l'ouverture de l'Expo

L'exposition universelle de Milan va ouvrir ses portes [RTS]
Course contre la montre à Milan avant l'ouverture de l'Expo / 19h30 / 2 min. / le 30 avril 2015
L'Exposition universelle de Milan ouvre ses portes vendredi dans une ville en ébullition, entre aménagements de dernière minute sur le chantier et manifestations d'opposants.

Sur plusieurs stands, des ouvriers s'activaient encore dans la nuit de jeudi à vendredi pour que tout soit prêt au moment de l'inauguration vendredi matin.

Le ruban sera officiellement coupé vers 10 heures lors d'une cérémonie à laquelle devrait participer un grand nombre de hauts responsables internationaux sous la houlette du chef du gouvernement italien Matteo Renzi.

"Nous sommes prêts pour l'Expo. Enfin", a déclaré ce dernier mercredi. "Elle pouvait être mieux, elle pouvait être faite ailleurs, (...) mais elle est là et elle sera très belle".

20 millions de visiteurs attendus

Quelque 140 pays - dont la Suisse - participent à l'événement qui s'étendra jusqu'à fin octobre sur le thème officiel "Nourrir la planète, énergie pour la vie". L'Italie espère accueillir 20 millions de visiteurs.

>> Revoir les premières images du pavillon suisse:

Premières images du pavillon suisse achevé à Milan [RTS]
Premières images du pavillon suisse achevé à Milan / L'actu en vidéo / 59 sec. / le 31 mars 2015

Des manifestants "No Expo"

La sécurité a été renforcée, tant en ville que sur le site dans la perspective des cinq journées de protestation annoncées par le réseau "No Expo", qui considère l'événement comme un gaspillage d'argent public.

Un "cortège étudiant national" a rassemblé jeudi quelques centaines de personnes clamant "Je ne travaille pas gratis" ou "Notre génération refuse l'Expo et son modèle".

Manifestation contre l'exposition universelle a Milan [RTS]
Manifestation contre l'exposition universelle a Milan / L'actu en vidéo / 1 min. / le 30 avril 2015

afp/gchi

Publié Modifié

Des retards flagrants

Beaucoup restait à faire jeudi pour mettre au propre les quelque 80 pavillons aux formes sophistiquées qui représenteront les pays et les thématiques impliqués.

Le retard était toutefois encore plus flagrant à l'extérieur et en particulier aux entrées du site. Outre une absence quasi-totale de signalisation sur l'autoroute, les parkings étaient déjà saturés avant même l'arrivée du premier visiteur.