Modifié

Important retard dans la vaccination des enfants dans le monde, selon l'OMS

Un enfant recevant le vaccin contre la polio dans un village en Inde. [Altaf Qadri - AP Photo/Keystone]
Un enfant recevant le vaccin contre la polio dans un village en Inde. [Altaf Qadri - AP Photo/Keystone]
Un enfant sur cinq ne reçoit pas les vaccinations de routine indispensables, a affirmé mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'organisation montre notamment du doigt le Nigeria, l'Inde et le Pakistan. En 2013, quelque 22 millions d'enfants n'ont pas reçu les trois doses du vaccin DTP3 (diphtérie, tétanos, coqueluche) et la moitié d'entre eux vivent au Nigeria, en Inde et au Pakistan.

Les objectifs en matière de vaccination globale dans le monde en 2015 ont pris un gros retard, a ajouté l'OMS.

Eviter 1,5 million de décès

Les vaccins de routine pourraient éviter le décès d'un million et demi de personnes chaque année, des suites de maladies évitables, a poursuivi l'OMS dans un communiqué, à l'occasion de la semaine mondiale (24-30 avril) pour l'immunisation et la vaccination.

Cette semaine devrait donner "un nouveau souffle aux efforts en faveur de la vaccination pour tous les enfants, où qu'ils soient", a estimé  Flavia Bustreo, directrice générale adjointe de l'OMS chargée de la santé des femmes et des enfants.

ats/kkub

Publié Modifié