Modifié

Des experts envoyés à Fukushima en raison de problèmes d'eau contaminée

Réservoirs d'eau contaminée à Fukushima. [Kimimasa Mayama - EPA/Keystone]
Réservoirs d'eau contaminée à Fukushima. [Kimimasa Mayama - EPA/Keystone]
Des experts de l'AIEA vont revenir à la centrale de Fukushima en avril, à la demande des autorités japonaises, en raison de nouveaux problèmes d'eau contaminée survenus en février.

Les spécialistes de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) doivent prochainement compiler un rapport final à la suite de leur précédente mission. Ils seront au Japon du 17 au 21 avril pour rencontrer des responsables nippons de l'agence de l'énergie ainsi que de la compagnie gérant le site, Tepco.

Gros problèmes de gestion

Ils se rendront aussi directement dans le complexe atomique Fukushima Daiichi ravagé par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011. Bien que des progrès aient été accomplis en vue du démantèlement, de très gros problèmes de gestion des quantités phénoménales d'eau contaminée sur le site demeurent .

Depuis le passage sur place des équipes de l'AIEA, en février, qui avaient salué le travail réalisé cette dernière année, de nouveaux problèmes sont survenus: des débordements importants d'eau de pluie, la découverte d'une mare d'eau dans un des bâtiments ou encore la contamination de l'eau d'un canal descendant vers l'océan Pacifique voisin.

afp/mo

Publié Modifié