Modifié

Un touriste blessé par un ours blanc au Svalbard à la veille de l'éclipse solaire

Deux ours blancs au Svalbard (Spitzberg) non loin du cercle polaire, en juillet 2011. [Guillaume Arbex]
Deux ours blancs au Svalbard (Spitzberg) non loin du cercle polaire, en juillet 2011. [Guillaume Arbex]
Un touriste a été blessé jeudi par un ours polaire sur l'archipel norvégien du Svalbard, le seul lieu au monde avec les îles Féroé où pourra être observée vendredi l'éclipse solaire totale.

L'expédition de touristes tchèques, dont faisait partie la victime, participait à une randonnée à pied et à ski à environ 50 km de Longyearbyen, le chef-lieu de l'archipel du Svalbard, a précisé Sidsel Svarstad, une inspectrice de la police de ce groupe d'îles situé en plein coeur de l'Arctique.

Elle a ajouté que l'ours avait été abattu.

Cet accident illustre les dangers encourus par les férus d'astronomie qui se sont rendus sur l'archipel norvégien pour y observer l'éclipse solaire totale, vendredi.

Eclipse solaire totale depuis le Svalbard et les îles Féroé

En effet, l'éclipse solaire ne sera intégrale que depuis le Svalbard et les îles Féroé, territoire danois autonome de l'Atlantique Nord.

Cinq attaques mortelles d'ours polaires ont été dénombrées au Svalbard en l'espace d'une quarantaine d'années. La dernière a eu lieu en 2011, entraînant la mort d'un adolescent britannique de 17 ans.

ats/ptur 

Publié Modifié