Modifié le 17 mars 2015 à 21:12

Les discussions sur le nucléaire iranien progressent à Lausanne

Les deux camps face à face dans un des salons du Beau-Rivage Palace de Lausanne.
Les deux camps face à face dans un des salons du Beau-Rivage Palace de Lausanne. [AP Photo/Brian Snyder, Pool - ]
Des progrès sont constatés dans les discussions de Lausanne entre Américains et Iraniens sur le programme nucléaire de Téhéran. Selon un responsable iranien, 90% des questions techniques sont réglées.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue iranien Mohammed Javad Zarif sont toujours à la recherche d'un accord avant le 31 mars.

Lundi, les deux chefs de la diplomatie ont eu cinq heures d'entretiens sur le dossier, au même endroit. La délégation iranienne s'est ensuite rendue à Bruxelles, où elle a rencontré en soirée les ministres européens des Affaires étrangères. Le dialogue a commencé dimanche sur les bords du Léman. Il se poursuivra jusqu'à vendredi.

L'Iran et les Etats-Unis ont trouvé un accord sur "90% des questions techniques" dans leurs négociations bilatérales sur le programme nucléaire controversé de Téhéran, a affirmé mardi un responsable iranien présent à Lausanne.

Le résumé de la journée avec Marc Allgöwer:

Accord sur le nucléaire iranien: les précisions de Marc Allgöwer
19h30 - Publié le 17 mars 2015

Encore des désaccords

Des points-clés restent toutefois à résoudre, a déclaré un haut responsable américain.

Après 12 ans de tensions et 18 mois de pourparlers intenses, la République islamique et les grandes puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, Royaume-Uni, France, et Allemagne) se sont donné jusqu'au 31 mars pour sceller un règlement politique. Celui-ci garantirait que l'Iran ne possédera jamais la bombe atomique, en échange d'une levée des sanctions.

La Suisse offre un cadre favorable aux négociations. Les précisions du 19h30:

Accord sur le nucléaire iranien: la Suisse contribue aux négociations en offrant un cadre favorable
19h30 - Publié le 17 mars 2015

ats/cab

Publié le 17 mars 2015 à 10:27 - Modifié le 17 mars 2015 à 21:12