Modifié

Négocier avec Bachar al-Assad "est la seule solution possible"

Situation dramatique en Syrie: entretien avec Carla Del Ponte, membre de la commission d'enquête ONU sur la Syrie (1-2) [RTS]
Situation dramatique en Syrie: entretien avec Carla Del Ponte, membre de la commission d'enquête ONU sur la Syrie (1/2) / 19h30 / 4 min. / le 16 mars 2015
Dans un entretien exclusif à la RTS lundi, l'ex-procureure Carla Del Ponte a estimé que Bachar al-Assad est le seul interlocuteur possible pour trouver une solution politique au conflit syrien.

"Nous croyons que la solution de la négociation (avec le régime syrien, ndlr) est la seule envisageable. Et cela est uniquement possible si Bachar al-Assad reste au pouvoir", a déclaré Carla Del Ponte, qui abonde ainsi dans le même sens que certaines voix qui estiment qu'il faut renouer le dialogue avec le régime syrien.

>> Lire aussi: John Kerry affirme que les Etats-Unis devront négocier avec Assad

"Le régime a encore le contrôle sur 60% de la population syrienne. Cela veut dire que Bachar al-Assad a encore un grand pouvoir", a estimé la Suissesse. Sans Bachar al-Assad, la négociation est "impossible", a-t-elle ajouté.

Voyage en Syrie

Carla Del Ponte, qui fait partie de la Commission d'enquête de l'ONU sur les violations des droits de l'homme en Syrie, a par ailleurs révélé que les obstacles sont levés pour qu'elle puisse effectuer un voyage en Syrie afin de mener ses investigations.

Les choses ont changé sur le territoire syrien, maintenant je peux y aller 

Carla Del Ponte

Jusqu'à présent, ce voyage avait été impossible, notamment en raison des réticences des membres de la Commission d'enquête et de l'ancienne magistrate elle-même.

La Suissesse s'est aussi déclarée disponible pour être procureure d’un Tribunal international sur la Syrie. "Je suis frustrée du fait que je ne puisse rien faire", a conclu celle qui estime être restée procureure "dans le coeur".

>> La deuxième partie de l'entretien avec Carla Del Ponte

Situation dramatique en Syrie: entretien avec Carla Del Ponte, membre de la commission d'enquête ONU sur la Syrie (2-2) [RTS]
Situation dramatique en Syrie: entretien avec Carla Del Ponte, membre de la commission d'enquête ONU sur la Syrie (2/2) / 19h30 / 1 min. / le 16 mars 2015

>> Voir aussi le sujet du 19h30 sur le travail de récolte de preuves en Syrie

Situation dramatique en Syrie: un travail de terrain intense est fait pour repérer les indices sur les crimes de guerre [RTS]
Situation dramatique en Syrie: un travail de terrain intense est fait pour repérer les indices sur les crimes de guerre / 19h30 / 3 min. / le 16 mars 2015

gchi/dr

Publié Modifié

La guerre c'est "de la politique et du business"

Le conflit syrien "c'est aussi du business", a encore déclaré Carla Del Ponte.

"Cette guerre, pour certains, apporte beaucoup d'argent", notamment à travers le trafic d'armes "d'un côté comme de l'autre", a-t-elle dénoncé.

"Je trouve que la communauté internationale devrait intervenir pour toutes ces victimes", et en particulier "les femmes et les enfants", a ajouté l'ancienne magistrate.