Modifié le 16 mars 2015 à 18:35

Discussions à Lausanne et Bruxelles pour un accord sur le nucléaire iranien

John Kerry et Mohammad Javad Zarif, ce lundi matin à Lausanne.
Nucléaire iranien: les USA veulent un accord très vite à Lausanne Le 12h30 / 2 min. / le 16 mars 2015
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue iranien Mohammad Javad Zarif se sont rencontrés lundi à Lausanne pour un dernier effort en vue d'un accord nucléaire. Les discussions continuent à Bruxelles.

Ces nouveaux entretiens irano-américains ont duré toute la matinée au Beau-Rivage Palace à Lausanne. Rien n'a filtré sur le contenu des discussions, conclues par un tête-à-tête de 20 minutes entre John Kerry et Mohammad Javad Zarif.

Avant d'arriver dans le canton de Vaud dimanche soir, John Kerry avait dit à CBS son "espoir que dans les prochains jours cela soit possible". "Finissons-en" avec ce dossier du nucléaire iranien qui empoisonne la communauté internationale depuis plus d'une décennie, avait lancé le chef de la diplomatie américaine.

>> Les précisions à la mi-journée avec notre correspondant à Lausanne:

Négociations sur le nucléaire iranien: le point avec Marc Allgöwer depuis Lausanne
12h45 - Publié le 16 mars 2015

Pas d'autre prolongation

Après 12 ans de tensions, la république islamique et les grandes puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, Royaume Uni, France, et Allemagne) se sont donné jusqu'au 31 mars pour sceller un règlement qui garantirait que l'Iran ne possédera jamais d'armes nucléaires, en échange d'une levée des sanctions.

Sans rien dire sur le fond, il n'a toutefois pas caché qu'il restait des "divergences importantes" à deux semaines de l'échéance. Washington a prévenu qu'il n'y aurait pas d'autre prolongation.

>> Ecouter aussi  Thierry Coville, chercheur à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), spécialiste de l’Iran

Ardavan Amir-Aslani.
Persepolis24 - CC-BY-SA
L'Invité de la rédaction - Publié le 16 mars 2015
L'Iran assure que son programme nucléaire est uniquement civil, mais les puissances occidentales l'accusent de vouloir se doter de l'arme atomique.
Vahid Salemi -
Forum - Publié le 16 mars 2015

agences/fb

Publié le 16 mars 2015 à 05:57 - Modifié le 16 mars 2015 à 18:35

Discutions avec le groupe 5+1

Après sa rencontre avec John Kerry, Mohammad Javad Zarif a pris la route de Bruxelles pour y rencontrer les chefs des diplomaties européenne, française, britannique et allemande.

Il doit ensuite revenir à Lausanne, où les directeurs politiques des gouvernements du 5+1 et de l'Iran se retrouvent mardi.

Finaliser d'ici au 30 juin

En cas d'accord politique d'ici au 31 mars, le groupe 5+1 et Téhéran sont convenus de finaliser d'ici fin juin tous les détails techniques de ce règlement général.

Ce document de quelques feuillets fixerait les grands chapitres pour garantir le caractère pacifique des activités nucléaires iraniennes.

Il établirait aussi le principe du contrôle des infrastructures de Téhéran, la durée de l'accord et le calendrier d'une levée progressive des sanctions.

Sur ce point précis concernant le rythme de suspension des sanctions, l'Iran et le 5+1 sont en désaccord.