Modifié le 27 février 2015 à 11:26

L'armée ukrainienne entame le retrait de ses armes lourdes

Les rebelles et les soldats ukrainiens se retirent
Les rebelles et les soldats ukrainiens se retirent L'actu en vidéo / 1 min. / le 26 février 2015
L'Ukraine a annoncé jeudi le début du retrait de ses armes lourdes de la ligne de front dans l'est du pays, tandis que le départ des séparatistes semble se préciser.

"En conformité avec les accords de Minsk du 12 février, l'Ukraine commence le retrait des canons de 100 millimètres de la ligne de démarcation", a indiqué l'état-major de l'armée ukrainienne.

C'est un premier pas vers le retrait des armes lourdes qui va se faire sous la surveillance de l'OSCE, l'Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe.

L'armée prévient cependant qu'elle est prête à "revoir le calendrier du retrait en cas de tentatives d'assaut" de la part des rebelles prorusses.

Retrait des séparatistes

Du côté des séparatistes, les armes lourdes semblaient aussi concrètement quitter la ligne de front. Du moins, la République populaire de Donetsk a fourni à l'OSCE son programme de retrait, qui aurait été validé.

Le cessez-le-feu instauré à partir du 15 février semble enfin tenir ces derniers derniers jours. Aucun soldat n'a perdu la vie pour la deuxième journée consécutive dans l'Est séparatiste de l'Ukraine, où le conflit a fait plus de 5'800 morts en dix mois.

agences/fme/bri

Publié le 26 février 2015 à 14:28 - Modifié le 27 février 2015 à 11:26