Modifié le 19 janvier 2015 à 12:42

Pegida ne défilera pas à Dresde lundi à cause d'un risque d'attentat

LA manifestation de Pegida du 12 janvier dernier à Dresde, avec une image d'Angela Merkel portnat le foulard.
Manifestation Pegida interdite lundi à Dresde par crainte d'attentat Le Journal du matin / 1 min. / le 19 janvier 2015
Le mouvement allemand anti-islam Pegida a été contraint d'annuler sa manifestation hebdomadaire de ce lundi à Dresde, dans l'est du pays, à cause d'un risque d'attentat.

La police allemande a annoncé l'interdiction de toute manifestation publique à Dresde ville pour toute la journée de lundi en évoquant "un risque terroriste concret". Le mouvement anti-islam Pegida ne défilera pas donc pas dans les rues pour ce qui devait être sa 13e manifestation hebdomadaire consécutive.

La police a affirmé détenir "des éléments sur une menace concrète visant les rassemblements du lundi de Pegida". "Des terroristes sont appelés à se mêler aux manifestants pour tuer un membre de l'organisation des manifestations Pegida", a-t-elle expliqué dans un communiqué.   

Figure de proue

Selon le quotidien Bild, l'homme ciblé par les menaces de mort serait Lutz Bachmann, un Allemand de 41 ans originaire d'ex-RDA, figure de proue du mouvement.

Depuis les attentats islamistes en France qui ont fait 17 victimes, l'Allemagne, comme d'autres pays, craint de nouvelles attaques.

afp/pym

Publié le 19 janvier 2015 à 07:09 - Modifié le 19 janvier 2015 à 12:42