Modifié le 14 janvier 2015 à 22:57

Le mouvement anti-islam Pegida ouvre une branche en Espagne

Capture d'écran du compte Twitter de Pegida Espagne.
Capture d'écran du compte Twitter de Pegida Espagne. [ - ]
Fondé en Allemagne, le mouvement anti-islam Pegida a annoncé mercredi avoir ouvert une branche en Espagne, où une manifestation serait en préparation.

Le mouvement anti-islam Pegida, né en Allemagne où il prend de l'ampleur, a annoncé mercredi avoir ouvert une branche espagnole. Sur Twitter, elle existe déjà depuis le 8 janvier, le lendemain de l'attentat à Paris contre l'hebdomadaire français Charlie Hebdo qui a fait 12 morts.

"L'islam n'a pas sa place dans des sociétés libres et démocratiques comme celles d'Europe", a écrit le groupe dans son premier message posté sur le réseau social.

"Follower" de plusieurs groupes d'extrême-droite

La branche espagnole de Pegida a depuis attiré quelque 800 abonnés sur Twitter et plus de 2700 mentions "J'aime" sur sa page Facebook.

"Nous préparons une manifestation de Pegida Espagne, où viendront des membres de Pegida Allemagnel", a indiqué la branche espagnole dans un courriel à l'AFP. A travers son profil Twitter, elle suit déjà plusieurs groupes d'extrême-droite espagnols.

afp/ptur

Publié le 14 janvier 2015 à 22:57 - Modifié le 14 janvier 2015 à 22:57

Un mouvement né en Allemagne qui essaime en Europe

Pegida a vu le jour dans l'est de l'Allemagne. Après un premier défilé ayant réuni 500 personnes en octobre, le mouvement, qui mobilise chaque lundi contre la religion musulmane et les demandeurs d'asile, a pris de l'ampleur jusqu'à rassembler 18'000 personnes lundi dernier, un record jusqu'ici.

Outre l'Espagne, Pegida a des ramifications naissantes ou annoncées en Autriche, en Norvège, en Suède et en Suisse.