Modifié le 13 janvier 2015 à 12:12

Un Français détenu en Bulgarie soupçonné de liens avec Chérif Kouachi

Des centaines de noms sont venus grossir les listes de suspects sur lesquelles travaillent en permanence policiers et membres des services de renseignements.
La traque des éventuels complices des attentats de Paris continue. [EPA/ETIENNE LAURENT - ]
La justice bulgare a annoncé mardi qu'un Français arrêté le 1er janvier pour avoir tenté de se rendre en Syrie était soupçonné de liens avec l'un des auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo.

Un Français arrêté en Bulgarie le 1er janvier pour avoir tenté de se rendre en Syrie est soupçonné de liens avec Chérif Kouachi, l'un des auteurs de l'attentat du 7 janvier contre Charlie Hebdo, a annoncé mardi la justice bulgare.

Le mandat d'arrêt européen émis par la France à l'encontre de l'homme de 29 ans d'origine haïtienne mentionne l'accusation de "participation à un groupe criminel armé dont l'objectif était l'organisation d'actes terroristes", selon la procureure générale de Haskovo.

Avant son départ le 30 décembre pour la Turquie, il a été plusieurs fois en contact avec Kouachi, précise le mandat.

Extradition

Le suspect a été interpellé avec son enfant de 3 ans. Il tentait de franchir la frontière bulgaro-turque en bus, affirmant vouloir passer des vacances à Istanbul. Son épouse l'a accusé de l'enlèvement de leur fils, pour l'emmener rejoindre des djihadistes en Syrie.

Il a accepté le principe de son extradition. La justice bulgare doit prendre une décision vendredi.

>> Lire: "La traque se poursuit" en France, affirme Manuel Valls et  La compagne et complice présumée de Coulibaly est entrée en Syrie

afp/jvia

Publié le 13 janvier 2015 à 10:48 - Modifié le 13 janvier 2015 à 12:12