Modifié le 29 décembre 2014 à 06:48

Reprise des recherches de l'avion d'AirAsia disparu dimanche matin

Un A320-200 de la compagnie AirAsia.
Un avion a disparu entre l'Indonésie et Singapour avec 162 personnes à bord 12h45 / 2 min. / le 28 décembre 2014
Un A320 de la compagnie malaisienne AirAsia a disparu dimanche entre l'Indonésie et Singapour avec à son bord 155 passagers et 7 membres d'équipage. Les recherches ont repris lundi à l'aube.

"Jakarta a perdu le contact avec le vol AirAsia entre Surabaya et Singapour à 07h55" heure locale, a indiqué dimanche un porte-parole du ministère indonésien des Transports.

L'A320-200 transportait sept membres d'équipage et 155 passagers dont 16 enfants et un nourrisson. La compagnie a indiqué sur Facebook qu'il s'agit de 156 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Français, un Malaisien et un Singapourien.

Reprise des recherches

L'avion d'AirAsia parti d'Indonésie pour Singapour dimanche avec 162 personnes à bord est probablement "au fond de la mer" de Java, a indiqué lundi le chef de l'agence nationale indonésienne de recherches et de secours.

Celles-ci se concentrent sur une région comprise entre l'île de Belitung et Kalimantan, sur le côté ouest de l'île de Bornéo, à mi-chemin du plan de vol prévu par l'appareil.

L'Australie a promis de l'aide pour les enquêtes, de même que le constructeur européen Airbus et le Bureau d'enquête et d'analyse (BEA), l'Etat de construction de l'appareil étant la France.

Un porte-parole de l'armée de l'air indonésienne a ajouté que des bateaux dépêchés dans cette zone étaient toujours en route.

Mauvaise météo

Le pilote avait demandé à "dévier" de son plan de vol en raison de mauvaises conditions météorologiques, a indiqué la compagnie malaisienne. L'avion aurait demandé l'autorisation de prendre de l'altitude et de passer de 32'000 à 38'000 pieds afin d'éviter une zone de turbulence.

Le vol QZ8501 a quitté à 5h20 l'aéroport international Juanda de Surabaya, sur l'île indonésienne de Java, et devait atterrir à l'aéroport Changi de Singapour à 8h30.

Selon l'aviation civile de Singapour, le contact a été perdu dans l'espace aérien indonésien, à "200 milles nautiques (environ 350 km) au sud-est de la frontière entre les régions d'information de vol de Jakarta et de Singapour".

La position du vol peu avant sa disparition, selon Flightradar24

Le suivi du vol Air Asia disparu sur Flightradar24
L'actu en vidéo - Publié le 28 décembre 2014

afp/vtom

Publié le 28 décembre 2014 à 07:27 - Modifié le 29 décembre 2014 à 06:48

L'Easyjet d'Asie

La compagnie malaisienne AirAsia est le plus grand transporteur "low cost" d'Asie.

Si la perte de son appareil se confirme, il s'agirait alors du premier incident grave enregistré par cette compagnie en 13 ans d'activité.

La compagnie dispose de filiales en Thaïlande, Indonésie, Inde et Philippines et dessert environ 120 destinations de la Chine à l'Australie, de Hong Kong à l'Inde.

Trois fois plus rentable que la compagnie nationale Malaysia Airlines, frappée cette année par deux catastrophes, AirAsia truste depuis 2009 le titre annuel de meilleure compagnie low cost du monde décerné par le cabinet spécialisé londonien Skytrax

Année noire pour l'aviation malaisienne

L'année 2014 est d'ores et déjà une année noire pour l'aviation malaisienne avec la perte de deux avions de la compagnie nationale Malaysia Airlines.

Le 8 mars, le vol MH370 disparaissait peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 personnes à bord. Sa disparition reste inexpliquée.

Le 17 juillet, un autre Boeing de Malaysia Airlines, assurant la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur, explosait en vol, vraisemblablement abattu par un missile pendant son survol de l'est de l'Ukraine. Il transportait 298 personnes.

Surabaya, en Indonésie