Modifié le 12 décembre 2014 à 13:30

Le directeur de la CIA reconnaît des méthodes "répugnantes"

Le patron de la puissante agence du renseignement américaine s'exprimait en direct à la télévision américaine.
Le directeur de la CIA reconnaît des méthodes "répugnantes" Le Journal du matin / 1 min. / le 12 décembre 2014
Le directeur de la CIA John Brennan a reconnu jeudi que des agents avaient utilisé des méthodes "répugnantes" après le 11-Septembre, tout en jugeant impossible de dire si elles avaient été utiles.

C'est au tour du directeur de la CIA John Brennan de réagir à la publication du rapport accablant sur les méthodes utilisées par l'agence à la suite du 11-Septembre.

Méthodes "répugnantes"

A l'inverse des déclarations de l'ancien vice-président Dick Cheney, qui relativisaient la portée du rapport, John Brennan a concédé que les méthodes d'interrogatoire étaient "répugnantes".

Refusant d'utiliser le mot "torture", John Brennan a estimé que, "à de nombreux égards", la CIA avait "navigué en terrain inconnu" après les attentats visant le World Trade Center.

"Nous avions peu d'expérience"

"Nous n'étions pas préparés. Nous avions peu d'expérience dans la détention de prisonniers et peu d'agents avaient été formés aux interrogatoires", a reconnu cet ancien espion.

Néanmoins, "il n'y a aucun moyen de savoir si certaines informations obtenues pourraient l'avoir été par d'autres moyens", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse retransmise en direct à la télévision, une première aux Etats-Unis.

afp/gchi

Publié le 11 décembre 2014 à 21:43 - Modifié le 12 décembre 2014 à 13:30