Modifié

Qui sont les 11 millions d'immigrés clandestins vivant aux Etats-Unis?

La grande majorité des immigrants clandestins aux Etats-Unis proviennent du Mexique et d'Amérique centrale. [AP PhotoEduardo Verdugo - Keystone]
La grande majorité des immigrants clandestins aux Etats-Unis proviennent du Mexique et d'Amérique centrale. [AP PhotoEduardo Verdugo - Keystone]
Barack Obama veut régulariser temporairement cinq millions de clandestins présents sur sol américain. Qui sont-ils, d'où viennent-ils, où vivent-ils? La réponse en quatre graphiques.

Un système d'immigration "plus juste et plus équitable", c'est le voeu de Barack Obama, qui souhaite régulariser cinq millions de clandestins vivant sous la menace d'une expulsion. RTSinfo vous propose un état des lieux de cette immigration illégale au pays de l'Oncle Sam.

>> Lire: Barack Obama permet la régularisation temporaire de cinq millions d'immigrés

Evolution du nombre de clandestins

Quelque 11,4 millions d'immigrés clandestins vivaient aux Etats-Unis en janvier 2012, indiquent les dernières estimations du Département de la sécurité intérieure des Etats-Unis (USDHS). Ce chiffre est relativement stable depuis plusieurs années, avec un pic estimé à 11,8 millions en 2007.

Cette stagnation de l'immigration clandestine s'explique notamment par l'amélioration des conditions économiques au Mexique, le taux de chômage relativement élevé aux Etats-Unis et l'intensification des contrôles aux frontières, écrivait Washington dans son rapport publié en mars 2013.

Provenance et date d'arrivée

Signe de ce ralentissement, seuls 1,5 million de ces 11,4 millions de clandestins sont arrivés dans le pays entre 2005 et 2011, contre 6,2 millions - soit plus de la moitié - entre 1995 et 2004.

Quelque 59% des sans-papiers sont nés au Mexique (6,9 millions). Ils devancent très nettement les immigrés du Salvador (690'000), du Guatemala (560'000), du Honduras (360'000) et des Philippines (310'000), premier pays non américain.

La zone Amérique du Nord/Amérique centrale représente ainsi 78% des clandestins (8,9 millions). Les autres régions principales sont l'Asie (1,3 million) et l'Amérique du Sud (0,7 million).

Lieu de résidence aux USA

Logiquement, une grande partie des clandestins s'établissent dans les Etats frontaliers du Mexique. A eux seuls, la Californie, le Texas et l'Arizona accueillent ainsi 5 millions d'immigrés. La Floride (730'000), dans le sud-est du pays, est aussi très prisée.

Parallèlement, les immigrés s'affichent également en nombre dans les Etats peuplés et industriels de l'est et du nord-est du pays, comme New York (580'000), l'Illinois (540'000) et le New Jersey (430'000).

Structure démographique

La structure démographique des clandestins est très différente de celle de la population dans son ensemble, en termes de répartition hommes/femmes, mais surtout en termes de structure par âge. En comparaison, les sans-papiers sont très jeunes.

Par exemple, en 2012, 61% d'entre eux étaient âgés de 25 à 44 ans, contre 36,6% de la population résidente légale. De plus, seuls 4,5% des clandestins avaient 55 ans et plus, alors qu'un quart des Américains avaient atteint cet âge.

Alors que les générations du baby-boom atteignent peu à peu l'âge de la retraite, cette population jeune pourrait être bénéfique au système de sécurité sociale américain, selon de nombreux économistes.

dk

Publié Modifié