Modifié le 13 novembre 2014 à 13:30

Chirurgien arrêté après la mort de femmes stérilisées en Inde

230294515
Quelques-unes des femmes hospitalisées d'urgence après leur opération. [ - AP Photo]
La police indienne a arrêté le chirurgien ayant stérilisé samedi plus de 80 femmes dans le centre du pays dont 13 sont mortes et des dizaines d'autres sont hospitalisées pour des complications.

Le médecin qui a opéré en cinq heures 83 femmes indemnisées 1400 roupies (environ 24 francs) dans le cadre d'un programme de stérilisation financé par l'Etat indien du Chhattisgarh, a été arrêté mercredi soir. Il sera présenté à un tribunal jeudi.

La police a prévu de saisir l'équipement utilisé pendant les opérations craignant qu'il ait pu être infecté avant même les premières interventions chirurgicales de samedi dernier.

Procédé "peu invasif"

Les victimes ont commencé à vomir et à souffrir d'une baisse de la pression sanguine peu après l'opération. Treize d'entre elles sont décédées et des dizaines d'autres ont été hospitalisées. 

Ces femmes ont subi une stérilisation par voie laparoscopique, procédé censé être peu invasif. L'intervention consiste à bloquer les trompes utérines, généralement sous anesthésie générale.

Lire: Une campagne de stérilisation cause la mort de dix femmes en Inde

afp/pym

Publié le 13 novembre 2014 à 07:39 - Modifié le 13 novembre 2014 à 13:30

L'Etat du Chhattisgarh