Modifié le 12 novembre 2014 à 14:53

L'Otan confirme l'entrée de convois militaires russes en Ukraine

Des  camions militaires ont été vus dans la région de Donetsk, sous contrôle des séparatistes pro-russes.
Des camions militaires ont été vus dans la région de Donetsk, sous contrôle des séparatistes pro-russes. [Maxim Zmeyev - Reuters]
Kiev a annoncé mercredi se préparer au combat alors que l'Otan confirme avoir observé l'arrivée de convois militaires russes sur territoire ukrainien.

L'Otan a observé ces deux derniers jours l'entrée de colonnes d'équipements militaires russes en Ukraine. Par ailleurs, des observateurs de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) ont rapporté mardi que 43 camions militaires sans plaques d'immatriculation se dirigeaient vers Donetsk, bastion des forces séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine.

Cinq de ces camions tractaient des pièces d'artillerie lourde et cinq autres des lance-roquettes multiples, selon l'OSCE.

Le ministre ukrainien de la Défense Stepan Poltorak.
Le ministre ukrainien de la Défense Stepan Poltorak. [ - AP Photo/Andrew Kravchenko, Pool]
Préparation

Pour sa part, l'Ukraine se prépare au combat, a déclaré le ministre ukrainien de la Défense Stepan Poltorak.

"Nous observons un renforcement de la part des groupes terroristes (les insurgés pro-russes, selon la terminologie de Kiev) ainsi que de la part de la Russie. Nous observons leurs mouvements, nous savons où ils se trouvent et nous nous attendons à des agissements imprévisibles de leur part", a-t-il précisé .

Lire aussi: Nouveaux bombardements d'artillerie à Donetsk

ats/pym

Publié le 12 novembre 2014 à 13:51 - Modifié le 12 novembre 2014 à 14:53