Modifié le 10 novembre 2014 à 17:46

Hommage national aux Pays-Bas pour les victimes du vol MH17

Ceremonie en memoire des victimes du crash du MH17
Cérémonie en mémoire des victimes du crash du MH17 L'actu en vidéo / 1 min. / le 10 novembre 2014
Les Pays-Bas ont rendu hommage lundi au cours d'une cérémonie nationale aux 298 personnes décédées dans le Boeing de la Malaysia Airlines abattu dans l'est de l'Ukraine en juillet dernier.

Alors que les drapeaux étaient en berne à travers les Pays-Bas, environ 1600 proches des victimes du crash du vol MH17 en Ukraine se sont rassemblés à Amsterdam pour une cérémonie en présence du Premier ministre Mark Rutte et du couple royal néerlandais.

Les proches des victimes, des ministres et des représentants des autres pays ayant perdu des ressortissants étaient assis sur des gradins disposés en cercle autour de 298 bougies. Deux tiers des victimes étaient néerlandaises.

Cérémonie retransmise en direct

Des proches issus des différents pays touchés ont lu les noms des 298 victimes au cours de cette cérémonie retransmise en direct à la télévision et à la radio néerlandaises. Le "Last Post", sonnerie aux morts militaire, a été joué à la trompette et suivi par une minute de silence.

Kiev et l'Occident accusent les séparatistes pro-russes d'avoir abattu le Boeing 777 avec un missile sol-air de type Bouk fourni par la Russie. Moscou nie catégoriquement et montre Kiev du doigt.

afp/fisf

Publié le 10 novembre 2014 à 15:18 - Modifié le 10 novembre 2014 à 17:46

Vladimir Poutine accuse Kiev

Le président russe Vladimir Poutine a accusé lundi les forces ukrainiennes de tirer "constamment" à l'artillerie sur la zone du crash du MH17, empêchant ainsi une enquête objective.

Il a toutefois "salué (le fait) que les spécialistes malaisiens soient enfin autorisés à participer pleinement à l'enquête" et a également répété ses "condoléances sincères aux proches des victimes et à tout le peuple amical de Malaisie".