Modifié

Scrutin test pour Barack Obama avec les élections de mi-mandat

Le président démocrate américain Barack Obama en crise de popularité à l'heure des élections de mi-mandat. [Larry Downing - Reuters]
Le président démocrate américain Barack Obama en crise de popularité à l'heure des élections de mi-mandat. [Larry Downing - Reuters]
Les Américains renouvellent le 4 novembre la Chambre des représentants et un tiers du Sénat. Or, si ce dernier passe aussi en mains républicaines, le président Obama vivra une fin de règne complexe.

Alors que le président américain démocrate Barack Obama doit déjà composer avec une Chambre des représentants à majorité républicaine (233 sièges sur 435), les élections de mi-mandat ("Midterm elections") du 4 novembre pourraient lui valoir une fin de règne sans grande marge de manoeuvre, si son camp venait à perdre également la majorité au Sénat (actuellement 53 sièges démocrates sur 100).

Des difficultés pour passer des réformes

Depuis 2010, soit deux ans après sa première élection à la présidence, Barack Obama doit cohabiter avec une Chambre des représentants dominée par les républicains.

Ces derniers ont d'ailleurs pesé de tout leur poids pour contrer les réformes portées par le pensionnaire de la Maison Blanche. Ils ont été, par exemple, jusqu'à conduire l'administration au "shutdown" en 2013, soit l'arrêt des activités gouvernementales fédérales durant les deux premières semaines d'octobre pour bloquer les dépenses de l'Etat.

Des sénateurs arrivés en même temps qu'Obama

Comme les sénateurs remettant leurs sièges en jeu avaient été élus en 2008, de nombreux observateurs s'attendent à ce que le Sénat bascule du côté des républicains. Le président est en effet en mal de popularité dans son pays et la mobilisation pour cette élection est faible, ce qui servirait l'opposition.

Quant à la Chambre des représentants, l'avance des républicains sur les démocrates paraît trop importante pour que ces derniers puissent espérer prendre la majorité.

Si le scénario d'une prise de pouvoir au Sénat par les républicains venait à se concrétiser, Barack Obama se retrouverait face à un Congrès (l'ensemble des deux chambres) entièrement dominé par l'opposition jusqu'au terme de son mandat présidentiel en 2016.

jzim

Publié Modifié

Le renouvellement des chambres

La Chambre des représentants est l'équivalent de la Chambre du peuple (représentants des citoyens). Elle est dotée de 435 sièges. Ses membres sont élus pour un mandat de deux ans.

Le Sénat correspond pour sa part à la Chambre Haute (représentants des Etats) et compte un total de 100 sénateurs. Ces derniers sont élus pour un mandat de 6 ans, ce qui explique qu'à chaque élection, seul un tiers du Sénat est renouvelé.

Les élections de ces deux chambres qui composent le Congrès américain (pouvoir législatif) sont organisées tous les deux ans. Vis à vis de la présidence américaine de 4 ans, ces scrutins ont lieu une fois lors de l'Election day, le mardi suivant le premier lundi de novembre, ainsi que lors des "Midterm elections".