Modifié

Une fusée américaine a explosé quelques secondes après son décollage

fusee [RTS]
Une fusée américaine explose au décollage / L'actu en vidéo / 33 sec. / le 29 octobre 2014
Une fusée inhabitée Antares qui devait apporter du matériel à la Station spatiale internationale (ISS) a explosé mardi quelques secondes après son décollage depuis les Etats-Unis.

A peine élevée du sol, une fusée Antares a pris feu et explosé mardi soir (23h22 heure suisse) sur la base de lancement de l'île de Wallops, en Virginie, sans faire de blessé.

Le lanceur sans équipage de la société américaine Orbital Sciences devait livrer 2,2 tonnes de produits alimentaires et de matériel pour des expériences scientifiques, à l'ISS la Station spatiale internationale (ISS), isolée par le retrait en 2011 des navettes de la Nasa qui assuraient jusqu'alors cette mission.

Anomalie dans le lanceur

Il s'agit du premier accident depuis que la Nasa a commencé à recourir au secteur privé pour ravitailler l'ISS. Orbital a indiqué de son côté dans un message sur Twitter qu'il y a eu "une anomalie dans le lanceur".

Le lancement avait été reporté de 24 heures lundi en raison de la présence d'un navire au large, dans l'Atlantique, à l'intérieur du périmètre de sécurité du lancement.

mre/fb

Publié Modifié

De nombreuses vidéos amateur

Filmé par des curieux, le décollage raté de la fusée est à l'origine de nombreuses vidéos amateur partagées sur internet:



La Russie prête à ravitailler l'ISS

L'agence spatiale russe a indiqué mercredi être prête à ravitailler en urgence la Station spatiale internationale (ISS) si la NASA le demande, après l'explosion au décollage d'une fusée américaine transportant une capsule.

Bill Gerstenmaier, l'administrateur adjoint de la Nasa responsable des vols habités, avait pour sa part déclaré que cet accident n'aurait pas d'effets sur les approvisionnements en vivres de l'ISS qui dispose de réserves de plusieurs mois.

Un contrat de ravitaillement de 1,9 milliard

Orbital Sciences a conclu un contrat de ravitaillement de l'ISS de 1,9 milliard de dollars avec la Nasa aux termes duquel la société doit effectuer une douzaine de missions. La Nasa a aussi signé un contrat de 1,6 milliard de dollars avec SpaceX pour faire au total 12 missions de fret vers l'ISS.

La Nasa a parié sur SpaceX et Orbital pour prendre la relève des navettes spatiales, dont la dernière a volé en juillet 2011, afin de ravitailler à moindre coût l'avant-poste orbital et y transporter un jour des astronautes.