Modifié le 28 octobre 2014 à 12:09

La pauvreté des enfants augmente dans les pays industrialisés

Depuis le début de la crise en 2008, 2,6 millions d'enfants supplémentaires sont tombés sous le seuil de pauvreté.
Depuis le début de la crise en 2008, 2,6 millions d'enfants supplémentaires sont tombés sous le seuil de pauvreté. [Juan Medina - ]
La pauvreté des enfants dans les pays industrialisés est en hausse, selon l'Unicef. Près de 76,5 millions d'enfants sont touchés par la pauvreté dans les 41 pays les plus riches de la planète.

La pauvreté a augmenté chez les enfants dans les pays industrialisés, selon un rapport de l'UNICEF publié mardi à Rome et Genève. Depuis le début de la crise en 2008, 2,6 millions d'enfants supplémentaires sont tombés sous le seuil de pauvreté.

Quelque 76,5 millions d'enfants vivent dans la pauvreté dans les 41 pays les plus riches de la planète, indique le rapport intitulé "Les enfants de la récession".

Les coupes dans les budgets touchent les enfants

Parmi eux, quelque 1,6 million d'enfants supplémentaires par rapport à 2008 vivent dans un dénuement matériel sévère, soit 11,1 millions dans 30 pays européens. Les coupes budgétaires dans plusieurs Etats ont entraîné une diminution des dépenses sociales en faveur des familles, accuse l'UNICEF.

Le pourcentage de jeunes ne travaillant pas et ne suivant ni études ni formation a augmenté dans plusieurs pays. Dans l'Union européenne, 7,5 millions de jeunes étaient dans ce cas l'an dernier.

ats/ebz

Publié le 28 octobre 2014 à 11:09 - Modifié le 28 octobre 2014 à 12:09

Impact important de la récession

Les pays les plus touchés par la récession ont connu une détérioration constante de la situation des familles, du fait des pertes d'emplois, du sous-emploi et des coupes opérées dans les services publics. Le revenu médian des ménages avec enfants a diminué dans près de la moitié des pays.

Entre 2008 et 2012, lors du "grand bond en arrière", les familles grecques ont perdu l'équivalent de 14 années de progrès du revenu médian des ménages avec enfants; l'Espagne, l'Irlande et le Luxembourg ont perdu une décennie entière, l'Islande neuf années, et trois autres pays, l'Italie, la Hongrie et le Portugal huit ans.

Des taux de pauvreté importants

Dans plus de la moitié des pays dits riches, plus d'un enfant sur cinq vit dans la pauvreté. Le pourcentage des enfants pauvres est le plus élevé en Grèce (40,5% en 2012, contre 23% en 2008).

Aux Etats-Unis, le taux de pauvreté des enfants est supérieur à 32%. Il est de 30% en Italie, de 36% en Espagne, contre 14,7% en Suisse. La Norvège a le taux de pauvreté des enfants le plus bas (5,3%).