Modifié le 19 octobre 2014 à 13:17

La Suède s'inquiète d'une "activité sous-marine étrangère suspecte"

Opérations militaires en Suède
Opérations militaires en Suède L'actu en vidéo / 1 min. / le 19 octobre 2014
L'armée suédoise a envoyé samedi des navires de guerre autour de l'archipel de Stockholm après avoir reçu des informations fiables faisant état d'"une activité sous-marine étrangère et suspecte".

Plus de 200 hommes, des bateaux furtifs, des dragueurs de mines et des hélicoptères participent en Suède depuis vendredi à une opération de ratissage dans la mer Baltique à une cinquantaine de kilomètres de la capitale, Stockholm. Des navires de guerre et des hélicoptères ont en outre été envoyés en renfort samedi.

Selon le quotidien "Svenska Dagbladet", l'opération militaire a été lancée après qu'un message radio en russe a été capté sur une fréquence d'urgence. D'autres échanges radio, cryptés, ont suivi le début des recherches, ajoute le journal.

Violation de l'espace aérien

Le mois dernier, la Suède a rapporté que deux avions de combat russes avaient pénétré dans son espace aérien et une protestation officielle a été remise à l'ambassadeur de Russie à Stockholm.

En raison de la crise en Ukraine, les pays de l'Est riverains de la Baltique ont fait part de leurs inquiétudes face aux "ambitions" de Moscou.

Lire aussi: Kiev et Moscou s'accordent sur un prix provisoire du gaz

ats/hend

Publié le 19 octobre 2014 à 10:16 - Modifié le 19 octobre 2014 à 13:17

Des airs de Guerre froide

Ce déploiement de force rappelle les tensions des dernières années de la Guerre froide, quand la marine suédoise faisait régulièrement la chasse aux sous-marins suspects dans les eaux territoriales.

En octobre 1981, un sous-marin soviétique, désigné par les Suédois sous le nom d'U137, s'était échoué dans l'archipel de Karlskrona, non loin d'une importante base navale, à 500 km de Stockholm.

L'archipel de Stockholm