Modifié le 17 octobre 2014 à 20:15

La première victime d'Ebola aux Etats-Unis témoigne dans une vidéo

Temoignage(2)
La première victime d'Ebola aux Etats-Unis témoigne dans une vidéo L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 octobre 2014
Une vidéo, enregistrée à l'hôpital Texas Health Presbyterian Hospital de Dallas et publiée jeudi, montre la première infirmière contaminée par le virus Ebola aux Etats-Unis.

La séquence de 56 secondes montre une brève conversation entre l'infirmière Nina Pham, contaminée par Ebola, et son médecin traitant, à l'hôpital Texas Health Presbyterian Hospital de Dallas.

La vidéo, publiée jeudi sur Youtube, a été filmée par le médecin. Elle montre aussi une autre soignante, vêtue d'un masque complet et d'autres équipements de protection. Selon l'hôpital, l'infirmière a demandé à ce que la vidéo soit publiée.

"Je vous aime"

Nina Pham a été transférée jeudi dans un hôpital spécialisé du Maryland, les Instituts nationaux de santé, près de Washington. "Venez tous au Maryland," plaisante-t-elle dans la vidéo. "Je vous aime," lance-t-elle au personnel qui s'est porté volontaire pour la soigner, en essuyant des larmes.

Nina Pham avait été au chevet de Thomas Eric Duncan, le Libérien qui fut le premier patient à être diagnostiqué aux Etats-Unis, à l'hôpital Presbyterian de Dallas. Il est mort d'Ebola le 8 octobre.

Lire aussi: Barack Obama autorise l'envoi de réservistes en Afrique de l'Ouest

afp/hend

Publié le 17 octobre 2014 à 10:04 - Modifié le 17 octobre 2014 à 20:15

Deux cas suspects s'avérant négatifs

Le passager nigérian d'un vol Air France hospitalisé jeudi à Madrid en raison de tremblements ne souffre pas de la fièvre Ebola. Les résultats des premiers examens sont négatifs, a annoncé vendredi le gouvernement espagnol.

L'avion dans lequel se trouvait ce voyageur avait été évacué à son atterrissage à Madrid. L'appareil assurait la liaison entre Lagos (Nigeria) Paris-Charles de Gaulle et Madrid-Barajas.

Par ailleurs, une autre personne hospitalisée jeudi en Espagne avec de la fièvre a aussi subi des examens qui se sont révélés négatifs, a ajouté le gouvernement espagnol. Cette personne avait voyagé dans la même ambulance que l'unique patiente encore atteinte par le virus Ebola en Espagne.

L'ONU a reçu 38% de son appel de fonds

L'ONU a reçu 38% de son appel de fonds de près d'un milliard de dollars pour répondre à l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, a indiqué vendredi un porte-parole. Si l'on tient compte des promesses de versements, les montants atteignent le 60% de l'appel.

L'ONU a reçu jusqu'ici 377 millions de dollars sur les 988 millions demandés, soit 38,1%, a affirmé Jens Laerke, porte-parole du Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU, qui centralise les donations à Genève.