Modifié

Evo Morales, grand favori des élections générales en Bolivie

Evo Morales se dirige vers un troisième mandat présidentiel en Bolivie. [Martin Mejia - AP Photo/Keystone]
Evo Morales en piste pour un troisième mandat présidentiel en Bolivie / Le 12h30 / 1 min. / le 12 octobre 2014
Les citoyens boliviens ont voté dimanche pour élire leur président et renouveler leur Parlement. Evo Morales était le grand favori des sondages devant le magnat du ciment Samuel Dorian Medina.

Quelque 6 millions de Boliviens se sont rendus aux urnes dimanche lors d'élections générales. Selon toutes vraisemblances, ils devaient renouveler leur soutien massif au président de gauche Evo Morales en lui accordant un troisième mandat de cinq ans et la majorité absolue au Parlement.

Les élections voyaient également le renouvellement du Parlement, avec un Sénat de 36 membres et une Chambre des députés de 130 membres. Les bureaux de vote ont ouvert à 08h00 locales (13h00 en Suisse) et fermé à 16h00 locales (21h00).

Evo Morales grand favori

Selon les sondages d'avant scrutin, Evo Morales devrait obtenir près de 60% des intentions de vote. Son adversaire, Samuel Doria Medina, magnat du ciment et du fast-food et déjà rival malheureux d'Evo Morales lors des deux dernières présidentielles, était crédité de 18% des intentions de vote.

ats/gchi

Publié Modifié

Soixante observateurs présents

Quelque 60 observateurs de 22 nationalités mandatés par l'Organisation des Etats américains (OEA) seront présents dans les diverses régions du pays.

"Nous nous attendons à un processus de vote normal et très participatif, la Bolivie a fait de grands progrès dans ce domaine ces 20 dernières années", a déclaré le chef de la mission de l'OEA, l'ancien président du Guatemala Alvaro Colom.

Cependant, avec le contrôle du Congrès, les partis d'opposition ont exprimé leur crainte que le président Morales ait les mains libres pour modifier la Constitution en vue de réélections répétées.