Modifié le 25 septembre 2014 à 23:00

De retour, Nicolas Sarkozy est prêt pour des primaires à droite

Nicolas Sarkozy lors de son arrivée à son premier meeting politique depuis son retour, le 25 septembre 2014.
Nicolas Sarkozy lors de son arrivée à son premier meeting politique depuis son retour, le 25 septembre 2014. [PHILIPPE HUGUEN - ]
Lors de son premier meeting depuis son retour en politique, l'ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi que des primaires à droite auront lieu pour la présidentielle de 2017.

Nicolas Sarkozy a accepté jeudi l'organisation de primaires à droite pour la présidentielle de 2017 lors de son premier meeting depuis son retour en politique. Il a aussi esquissé les grandes lignes d'un programme de gouvernement.

"Il y aura des primaires"

Devant 2000 personnes réunies à Lambersart (Nord), près de Lille, l'ancien chef de l'Etat est apparu tel qu'en 2012. Il a d'emblée clarifié sa position sur la présidentielle de 2017. 

"Il y aura des primaires, qui pourrait de bonne foi douter qu'il en fût autrement ?", a-t-il affirmé, levant l'ambiguïté qu'il avait jusqu'ici savamment entretenue.

Son programme pour redresser l'économie

Il a ébauché les grandes lignes de son programme pour redresser l'économie et restaurer le crédit du politique.

"Le nombre de fonctionnaires devra être réduit et il nous faudra sans doute accepter, pour l'Etat comme pour les collectivités territoriales, que les recrutements dans la fonction publique ne soient pas tous soumis à la règle du statut à vie", a-t-il notamment expliqué.

ats/gchi

Publié le 25 septembre 2014 à 22:54 - Modifié le 25 septembre 2014 à 23:00