Modifié le 22 septembre 2014 à 17:30

Nicolas Sarkozy n'a pas séduit les Français, selon deux sondages

Nicolas Sarkozy, au cours de son interview télévisée sur France 2, ce dimanche 21 septembre 2014.
Nicolas Sarkozy, au cours de son interview télévisée sur France 2, de cimanche 21 septembre 2014. [ - AFP / France 2]
Une majorité des Français n'ont pas été convaincus par l'intervention télévisée de l'ancien président français Nicolas Sarkozy dimanche soir, ont révélé deux sondages publiés lundi.

Une enquête BVA publiée lundi montre que sur 1105 personnes questionnées, 54% disent ne pas avoir été séduites par la prestation de Nicolas Sarkozy dimanche soir sur France 2 s'expliquant sur les motivations de son retour en politique. Dans un autre sondage de l'institut Odoxa, effectué lundi pour Le Parisien, ce sont 55% des 1007 sondés qui se disent sceptiques face à l'intervention de l'ancien président français.

"Esprit de revanche"

Du côté des sympathisants de l'UMP, parti de Nicolas Sarkozy, ils sont 75% à l'avoir trouvé convaincant, selon Odoxa. L'ex-chef d'Etat a en outre réussi à séduire 49% des sympathisants du Front national (FN), ainsi que 51% des électeurs de l'UDI et du MoDem, selon l'enquête BVA.

A noter également que 67% des personnes questionnées par Odoxa pensent que Nicolas Sarkozy n'est pas porté par un projet d'avenir pour la France et qu'il revient surtout par esprit de revanche.

hend

Publié le 22 septembre 2014 à 16:56 - Modifié le 22 septembre 2014 à 17:30

Plus de 9 millions de téléspectateurs

L'entretien avec l'ancien président français a rassemblé 8,5 millions de téléspectateurs et 32,6 % de parts de marché, avec un pic à 20h50 où le journal de France 2 a réuni 9,3 millions de téléspectateurs, soit 35 % de parts d'audience.