Modifié le 20 septembre 2014 à 20:15

Des dizaines de Turcs enlevés en Irak en juin ont été libérés

Accueil triomphal pour les ex-otages en Turquie
Accueil triomphal pour les ex-otages en Turquie L'actu en vidéo / 1 min. / le 20 septembre 2014
Les quelque 50 ressortissants turcs enlevés en juin en l'Irak par les djihadistes de l'Etat islamique ont pu être rapatriés sains et saufs, a annoncé samedi le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

Les 49 ressortissants turcs qui avaient été faits prisonniers en juin dernier au consulat turc de Mossoul par les djihadistes de l'Etat islamique (EI), ont été libérés. Les ex-otages, parmi lesquels se trouvent des diplomates, des militaires et des enfants, ont été rapatriés par les services de renseignement à Sanliurfa, dans le sud de la Turquie, a indiqué samedi le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

"Nous avons ramené dans notre pays nos citoyens qui avaient été enlevés en Irak. Du fond du coeur, je remercie les familles qui ont préservé leur dignité", a écrit le chef du gouvernement turc sur Twitter.

Engagement militaire interrompu

L'enlèvement du groupe a amené la Turquie, pays membre de l'Otan, à éviter tout engagement militaire au sein de la coalition formée à l'initiative des Etats-Unis pour combattre l'EI (lire: Une coalition de pays occidentaux pour "détruire" l'Etat islamique ).

Pour mémoire, lors de leur offensive éclair sur l'Irak en juin, l'EI avait également pris dans la région de Mossoul 32 chauffeurs de poids lourds turcs, qui avaient été relâchés trois semaines plus tard.

Lire aussi: Des dizaines de milliers de Kurdes fuient la Syrie pour la Turquie

ats/hend

Publié le 20 septembre 2014 à 08:56 - Modifié le 20 septembre 2014 à 20:15