Modifié le 28 août 2014 à 17:53

L'Etat islamique a exécuté plus de 150 soldats syriens

L'Etat islamique a partagé sur Twitter mercredi des images montrant les soldats syriens faits prisonniers.
L'Etat islamique a partagé sur Twitter mercredi des images montrant les soldats syriens faits prisonniers. [ - ]
Une ONG a affirmé jeudi que l'Etat islamique avait exécuté des "dizaines de soldats" syriens capturés dans le nord de la Syrie. Une vidéo diffusée sur internet montre au moins 150 corps sans vie.

Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont exécuté des "dizaines de soldats" syriens en fuite dans le nord de la Syrie, a affirmé jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Une vidéo montre au moins 150 corps alignés.
Une vidéo montre au moins 150 corps alignés. [ - ]
Dans une vidéo postée sur YouTube, au moins 150 corps alignés de soldats peuvent être dénombrés, tandis que sur Twitter des djihadistes font état de 200 morts.

L'OSDH a précisé que ces hommes fuyaient leur base aérienne de Tabqa dimanche après sa prise par l'EI. Selon l'ONG, sur les 1400 soldats qui défendaient la base, près de 700 ont pu rejoindre les secteurs contrôlés par le régime et 200 sont morts durant les combats.

Plusieurs chefs de l'EI abattus

En outre, des chasseurs bombardiers syriens ont tué plusieurs chefs de l'EI, militaires et religieux, qui étaient réunis dans la localité de Mohassan, près de la ville de Deir Ezzor, toujours selon l'OSDH. 

La carte de l'avancée de l'Etat islamique:

afp/fxl/mre

Publié le 28 août 2014 à 11:18 - Modifié le 28 août 2014 à 17:53

Un grand mufti met en garde

Le grand mufti d'Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh a exhorté les jeunes à ne pas répondre aux "appels au djihad" lancés par des "ignorants" et des "pervertis", dans des déclarations rapportées jeudi par l'agence officielle Spa. Le grand mufti commentait l'arrestation en Arabie saoudite de huit personnes soupçonnées de recruter des jeunes.

Cheikh Abdel Aziz Al-Cheikh est la plus haute autorité religieuse en Arabie saoudite, pays qui applique une version rigoriste de l'islam. La semaine dernière, il avait classé l'EI d'"ennemi numéro un de l'islam".

L'Albanie livre des armes aux Kurdes d'Irak

L'Albanie a commencé dimanche la livraison d'armes aux forces kurdes pour lutter contre l'État islamique dans le nord de l'Irak, a indiqué jeudi le ministère albanais de la Défense.

Tirana doit livrer aux forces kurdes d'ici la fin du mois 10'000 fusils automatiques Kalachnikov, 22 millions de cartouches de calibre 7,62 mm, 15'000 grenades et 32'000 pièces de munitions pour lance-roquettes de différents calibres.

Sept autres pays se sont engagés à fournir des armes aux forces kurdes: la France, le Canada, la Croatie, le Danemark, l'Italie et le Royaume-Uni.

Hollande appelle à une action internationale

Face à la montée en puissance des djihadistes dans la région, le président français François Hollande a appelé la communauté internationale à préparer une réponse "humanitaire et militaire".

"Une large alliance est nécessaire mais que les choses soient claires: Bachar al-Assad ne peut pas être un partenaire de la lutte contre le terrorisme", a-t-il précisé.