Modifié le 13 août 2014 à 20:21

Six corps d'alpinistes retrouvés dans le massif du Mont-Blanc

L'aiguille d'Argentière, qui marque la frontière franco-suisse, culmine à plus de 3900 mètres.
L'aiguille d'Argentière, qui marque la frontière franco-suisse, culmine à plus de 3900 mètres. [ - Keystone]
Les opérations de recherche consécutives à la disparition d'un guide et de cinq randonneurs, dans le massif du Mont-Blanc, ont permis de localiser mercredi les corps sans vie des alpinistes.

Six Français membres d'une même cordée ont été retrouvés morts mercredi dans le massif du Mont-Blanc. Il s'agit d'un des plus graves accidents depuis dix ans dans les Alpes françaises.

Cinq corps sans vie ont été retrouvés dans la matinée, dont celui du guide, selon une source locale. Un sixième a été découvert plus tard dans la journée.

A quelques kilomètres du Valais

La cordée participait à un stage de l'Union nationale des centres sportifs de plein air (UCPA) à l'Aiguille d'Argentière, un sommet de 3901 mètres qui marque la frontière entre la Haute-Savoie et le Valais.

Les conditions météorologiques étaient difficiles sur les lieux mardi soir. Si la zone de pluie circulaire sur le Mont Blanc n'était que de faible intensité, les vents étaient, en revanche, forts avec plus de 70 km/h.

asch/mre avec afp

Publié le 13 août 2014 à 11:08 - Modifié le 13 août 2014 à 20:21

Les lieux de la découverte