Modifié le 12 août 2014 à 15:31

Menacés, 500 rhinocéros seront évacués d'un parc sud-africain

Deux rhinocéros d'Afrique du Sud, où près de mille bêtes ont été tuées en 2013, soit près de 50% de plus que l'année précédente.
Deux rhinocéros d'Afrique du Sud, où près de mille bêtes ont été tuées en 2013. [Martin Harvey - ]
Pretoria a annoncé mardi son intention de déplacer des centaines de rhinocéros du parc Kruger pour protéger l'espèce, menacée par le braconnage.

L'Afrique du Sud va évacuer plusieurs centaines de rhinocéros du célèbre parc Kruger, frontalier du Mozambique, a annoncé la ministre de l'Environnement Edna Molewa. Cette mesure vise à les soustraire au braconnage qui décime l'espèce depuis plusieurs années.

Il s'agit de capturer et d'envoyer des centaines de bêtes vers d'autres réserves du pays ou à l'étranger. "Nous pourrons en déplacer jusqu'à 500", a précisé un scientifique attaché aux parcs nationaux.

Plus de 1000 francs par rhinocéros

Interrogé sur le coût de l'opération, le directeur des services vétérinaires à SANParks a indiqué que la capture d'un rhinocéros revenait en moyenne à environ 1200 francs, en coût de main d'oeuvre et de produit anesthésiant, mais hors coût du transport.

Le coût peut être fortement alourdi, a-t-il concédé, s'il est nécessaire d'utiliser un hélicoptère pour pister l'animal. "Nous estimons pouvoir capturer 6 à 8 animaux par jour pendant les mois les moins chauds", a expliqué le vétérinaire.

afp/moha

Publié le 12 août 2014 à 15:19 - Modifié le 12 août 2014 à 15:31