Modifié le 24 juillet 2014 à 22:23

Selon Washington, l'armée ukrainienne aurait été pilonnée depuis la Russie

La porte-parole adjointe du département d'Etat américain Marie Harf.
La porte-parole adjointe du département d'Etat américain Marie Harf. [ - ]
La porte-parole adjointe du département d'Etat américain a affirmé jeudi que Washington détenait des preuves que l'armée ukrainienne avait été pilonnée depuis le territoire de la Russie.

Les Etats-Unis ont affirmé jeudi détenir des preuves que des militaires russes ont procédé à des tirs d'artillerie depuis le territoire russe contre des positions de l'armée ukrainienne.

Moscou a en outre l'intention d'envoyer des "lanceurs de roquettes plus lourds et plus puissants" aux rebelles prorusses de l'est de l'Ukraine, a déclaré la porte-parole adjointe du département d'Etat, Marie Harf, citant des sources du renseignement américain.

Contrôle de la frontière

Les informations américaines indiquent que depuis que l'avion malaisien a été abattu, le 17 juillet, des armes "continuent de traverser la frontière" vers l'Ukraine, a dit Marie Harf.

Sur le terrain, les combats entre rebelles et loyalistes se concentraient jeudi sur le contrôle de la frontière russo-ukrainienne, dont les séparatistes occupent une partie, ce qui leur permet, selon Kiev, de recevoir des renforts de Russie.

afp/pym  

Publié le 24 juillet 2014 à 22:22 - Modifié le 24 juillet 2014 à 22:23