Modifié le 24 juillet 2014 à 07:27

Les premiers corps des victimes du vol MH17 sont arrivés aux Pays-Bas

Les premiers corps des victimes du MH17 arrivent aux Pays-Bas
Les premiers corps des victimes du MH17 arrivent aux Pays-Bas L'actu en vidéo / 2 min. / le 23 juillet 2014
Les deux avions contenant les premières dépouilles des victimes du vol MH17 ont atterri mercredi à Eindhoven, au sud des Pays-Bas, où les attendaient les autorités politiques et le couple royal.

Les premières dépouilles des victimes des victimes du vol MH17 sont arrivées par avion aux Pays-Bas mercredi après-midi. Des proches ou des familles des victimes, le couple royal néerlandais et le Premier ministre Mark Rutte étaient notamment présents sur le tarmac pour accueillir l'appareil de l'armée néerlandaise, qui transporte 16 cercueils, et un transporteur australien, qui en contient 24.

Les cercueils seront emmenés, dans une longue procession de corbillards, vers la base militaire d'Hilversum, où le processus d'identification commencera.

Autoroutes fermées

Sur les 100 kilomètres entre l'aéroport d'Eindhoven et Hilversum, les autoroutes ont été fermées afin de permettre à la funèbre procession de passer.

Trains et trams seront également à l'arrêt tandis qu'à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, d'où le vol MH17 avait décollé, les avions ne décolleront ou n'atterriront pas pendant une minute.

Les Néerlandais en deuil à l'aéroport d'Amsterdam:

Les Néerlandais en deuil à l'aéroport d'Amsterdam
L'actu en vidéo - Publié le 23 juillet 2014

agences/fxl

Publié le 23 juillet 2014 à 10:19 - Modifié le 24 juillet 2014 à 07:27

Les boîtes noires vers la Grande Bretagne

Les boîtes noires de l'appareil de la Malaysia Airlines ont été transférées en Grande-Bretagne. La commission gouvernementale ukrainienne qui enquête sur la catastrophe l'a déclaré mercredi.

"Aujourd'hui, les boîtes noires du Boeing 777 sont arrivées sur le sol britannique sous la supervision de l'ICAO (Organisation de l'aviation civile internationale)", a précisé la commission en question sur sa page Facebook.

Moscou accuse Kiev de falsifier les données du contrôle aérien

Le ministère russe des Affaires étrangères a accusé mercredi Kiev de falsifier les informations détenues par les autorités ukrainiennes de contrôle aérien concernant le crash de l'avion malaisien, dont les deux camps se rejettent la responsabilité.

Le ministère russe de la Défense avait déjà accusé lundi le contrôle aérien ukrainien d'avoir changé le cap du vol MH17 de son corridor habituel pour le diriger vers la zone de la catastrophe.