Modifié

Suisse-Argentine: "ça va être la guerre", plaisante le pape François

Le pape François entourés des gardes suisses. [EPA/Osservatore Romano - Keystone]
Le pape François entourés des gardes suisses. [EPA/Osservatore Romano - Keystone]
Alors que la Nati affronte mardi l'Argentine en huitièmes de finale du Mondial au Brésil, le pape François a plaisanté au sujet de cette rencontre déclarant "ça va être la guerre!"

"Ça va être la guerre!", a plaisanté mardi le pape François, à quelques heures du match Argentine-Suisse de la Coupe du monde, a rapporté l'agence I.Media. Le souverain pontife s'est montré d'humeur badine devant plusieurs de ses gardes suisses.

C'est à la Maison Sainte-Marthe au Vatican, où le pape, Argentin de nationalité, réside et bénéficie de la protection des gardes suisses, qu'il a blagué avec de jeunes recrues, répétant cette formule à plusieurs reprises.

Le pape, encore fervent supporter

Invité par eux à venir regarder dans leur caserne le match de 8e de finale qui doit opposer son pays natal à la Suisse, le pape a répondu qu'il ne le pouvait "malheureusement" pas.

Supporter dans sa jeunesse avec son père et ses frères du club argentin de San Lorenzo, l'évêque de Rome suit encore avec assiduité l'actualité de ce club de Buenos Aires et continuerait de payer sa cotisation.

agences/moha

Publié Modifié