Modifié le 01 juillet 2014 à 13:43

Les corps des trois jeunes Israéliens disparus retrouvés près d'Hébron

Les forces israëliennes près de Hébron.
Un large contingent de forces israéliennes était déployé dans la soirée dans la zone de la localité palestinienne de Haloul, au nord d'Hébron, où se concentraient les opérations de recherche. [ - MENAHEM KAHANA]
Les médias israéliens ont annoncé lundi que les corps de trois jeunes Israéliens disparus depuis le 12 juin ont été retrouvés par les forces de sécurité près de Hébron, en Cisjordanie.

Les forces de sécurité israéliennes ont retrouvé près de Hébron, en Cisjordanie, les corps des trois jeunes Israéliens qui avaient disparu le 12 juin, rapportent lundi les médias israéliens.

Les corps se trouvaient à une dizaine de minutes de la route où ils ont été vus pour la dernière fois, près de la localité de Haloul, précisé la radio publique israélienne.

Leurs corps ont été retrouvés dans un champ, "sous un tas de pierres", a déclaré un porte-parole de l'armée israélienne, le lieutenant-colonel Peter Lerner. Les adolescents ont apparemment été tués par balles peu après leur enlèvement.

Selon les médias israéliens, les corps ont été localisés après l'interrogatoire des familles de deux suspects, tous deux membres du Hamas, arrêtés la semaine dernière.

agences/olhor

Publié le 30 juin 2014 à 19:46 - Modifié le 01 juillet 2014 à 13:43

Près de 400 Palestiniens arrêtés

L'armée israélienne avait lancé une opération de recherches en Cisjordanie pour retrouver les trois jeunes, dont deux mineurs.

Cinq Palestiniens ont été tués par les soldats israéliens depuis le début de cette opération.

Près de 400 Palestiniens ont été arrêtés, en grande majorité des membres du Hamas.

Nouvelles opérations militaires contre le Hamas?

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu réunissait dans la soirée son cabinet de sécurité pour décider d'éventuelles opérations militaires contre le Hamas. Celui-ci n'a ni confirmé ni démenti son implication mais promis des représailles en cas d'attaques israéliennes.

Pour M. Netanyahu, le Hamas est responsable de la mort des trois jeunes Israéliens enlevés et va le "payer".

"Ils ont été kidnappés et assassinés de sang-froid par des animaux à la forme humaine", a-t-il déclaré, selon son bureau.