Modifié

Raids de l'aviation israélienne sur des positions syriennes

Soldats israéliens à la frontière avec la Syrie en mars 2014. [MENAHEM KAHANA  - AFP]
Soldats israéliens à la frontière avec la Syrie en mars 2014. [MENAHEM KAHANA - AFP]
L'aviation israélienne a lancé des raids aériens sur le sud de la Syrie dans la nuit de dimanche à lundi et tué une dizaine de soldats syriens, en représailles à un tir d'obus dimanche.

Une dizaine de soldats syriens ont été tués dans des attaques de l'aviation israélienne sur le Golan dans la nuit de dimanche à lundi, a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Neuf positions de l'armée syrienne avaient été bombardées en représailles à un tir d'obus dimanche qui avait tué un adolescent israélien.

Cet adolescent arabe israélien de 13 ans a trouvé la mort dans l'explosion d'un véhicule à bord duquel se trouvaient aussi son père et un autre homme, tous deux contractuels du ministère israélien de la Défense qui ont été blessés.

Une attaque intentionnelle

Leur véhicule était engagé dans le cadre de la construction d'une clôture qu'Israël érige sur les hauteurs du Golan. L'armée a évoqué "une attaque intentionnelle" contre un véhicule civil.

"C'est l'incident le plus sérieux à la frontière avec la Syrie depuis le début de la guerre civile", a déclaré le porte-parole de l'armée, Peter Lerner, en confirmant qu'il s'agissait du premier Israélien tué.

afp/fb

Publié Modifié