Modifié

Suisse-France, un duel historique et équilibré selon les statistiques

Les statistiques de la Coupe du monde
Les statistiques de la Coupe du monde
En 36 duels, la Suisse a battu la France 12 fois, pour 9 matches nuls, marquant 58 buts contre 62. Au Brésil, la Suisse est plus expérimentée, mais sa valeur marchande est nettement inférieure. Toutes les statistiques.

Chaque jour jusqu'à la fin de la Coupe du monde, RTSinfo vous propose de découvrir des informations statistiques sur les joueurs et les équipes.

>>> Voir les statistiques sur les buts marqués, la taille des joueurs, les clubs et championnats où ils évoluent, les équipes les plus chères, l'âge et l'expérience des joueurs, le jeu offensif de la Suisse, la guerre Nike-Adidas et les vainqueurs du 1er tour.

Aujourd'hui: les confrontations Suisse-France

Avec 36 duels, la France figure à la quatrième place des adversaires préférés de la Suisse, derrière l'Italie (57 confrontations), l'Allemagne (51) et l'Autriche (40). La Suisse a battu la France 12 fois pour 9 matches nuls et 15 défaites.

En terme de buts marqués, les deux équipes sont équilibrées puisque la Suisse a inscrit 58 buts contre 62 pour la France. Minute par minute, on remarque que les Suisses marquent davantage en première période (33 buts contre 29 pour la France) mais que les Français sont meilleurs au finish (16 buts dans le dernier quart d'heure contre seulement 8 pour la Suisse).

A noter, pour l'anecdote, qu'aucun but n'a jamais été marqué durant le temps additionnel et qu'un seul but contre son camp a été encaissé (le Suisse Max Weiler a fait trembler ses propres filets à la 4e minute du match Suisse-France du 27 octobre 1935, finalement remporté 2-1 par la Nati).

Les Suisses plus expérimentés

En comparant les 23 joueurs sélectionnés, les Suisses sont plus expérimentés puisqu'ils affichent 724 sélections au total contre 477 aux Français. Par conséquent, les joueurs suisses présents au Brésil ont aussi marqué davantage de buts en équipe nationale (60 contre 46).

En revanche, les Français sont plus efficaces face aux buts puisqu'ils dénombrent 0,124 but par joueur et par match contre 0,091 pour les Suisses. De même, en valeur marchande, les Français valent près du double des Suisses (501,27 millions francs contre 234,96 millions).

Sur les points comparés, la France et la Suisse se valent.Sur les points comparés, la France et la Suisse se valent.

vkiss

Lire aussi: Avant le match Suisse-France, les joutes verbales des supporters

Publié Modifié